Crédits et déductions, Propriétaires d'entreprise

Règles à suivre pour les bureaux à domicile

De plus en plus de personnes se tournent vers le travail indépendant. En choisissant de travailler à votre compte, vous pouvez dans certains cas économiser sur les frais de transport, fixer votre propre horaire et travailler sans qu’un patron supervise vos activités quotidiennes. Mais un bureau demeure une nécessité. Heureusement, l’Agence du revenu du Canada vous permet de déduire vos frais de bureau à domicile sur votre déclaration. Assurez-vous toutefois de respecter les règles, sinon votre déduction pourrait être refusée.

Faire le saut de la vie de bureau au travail à domicile peut vous donner droit à des déductions.

Faire le saut de la vie de bureau au travail à domicile peut vous donner droit à des déductions.


Frais de bureau à domicile des travailleurs indépendants

Si vous êtes un travailleur indépendant, vous pouvez déduire les dépenses que vous avez payées pour l’utilisation d’un bureau à votre domicile si une des conditions suivantes est remplie : 1) Ce bureau est votre principal lieu de travail ou est utilisé uniquement pour gagner un revenu d’entreprise. 2) Ce bureau est utilisé de façon régulière et continue pour rencontrer des clients ou des patients. Il est important d’être réaliste lorsque vous déclarez la grandeur de votre bureau à domicile. L’ARC pourrait avoir des doutes si vous affirmez que votre bureau à domicile occupe 90 % de la superficie de votre maison.


Comment demander la déduction des dépenses d’entreprise

Si votre bureau à domicile est admissible à la déduction, vous pouvez déduire une partie de vos dépenses courantes. Par exemple, si votre bureau occupe 10 % de la superficie de votre maison, vous pouvez déduire 10 % des services publics, de l’assurance, de l’impôt foncier et des intérêts hypothécaires.

Vous pouvez aussi déduire les dépenses relatives à votre bureau à domicile. Parmi les dépenses que l’ARC vous autorise à déduire, notons les stylos à bille, les crayons, les trombones, la papeterie et les timbres. Ne déduisez pas les calculatrices, les chaises, les bureaux et les classeurs puisqu’il s’agit d’immobilisations.

L’entretien ménager est une dépense qu’on oublie souvent : si une femme de ménage nettoie votre bureau à domicile, cette dépense est également admissible.


Erreurs fréquentes sur les déclarations

Faites attention lorsque vous déduisez des frais de bureau à domicile. Pour réduire le risque de faire l’objet d’une vérification par l’ARC, suivez les règles simples qui suivent. « Les contribuables font souvent deux erreurs lorsqu’ils déduisent leurs frais de bureau à domicile, explique Brendan McCann, comptable professionnel agréé du cabinet Kudlow & McCann de Toronto. La première est de déduire le total des versements hypothécaires de l’année; le principal d’un prêt hypothécaire n’est pas déductible. La deuxième erreur est de déduire un pourcentage des réparations effectuées pendant l’année, mais qui n’ont rien à voir avec le bureau à domicile. Les travaux de réparation d’un évier de cuisine sont un exemple. Si les réparations visent uniquement votre bureau à domicile, elles peuvent être déduites à 100 %. »

Voici deux autres erreurs fréquentes : – Arrondir vos frais de bureau à domicile : cette pratique pourrait inciter l’ARC à examiner vos déclarations de revenus de plus près. Vos autres dépenses pourraient, elles aussi, faire l’objet d’un examen plus minutieux. – Omettre de catégoriser vos frais de bureau à domicile : l’ARC pourrait remettre vos dépenses en question si vous indiquez un seul gros montant dans une catégorie.  L’ARC peut remettre en question vos dépenses si vous affichez de gros chiffres dans une seule catégorie. Visitez le site Web de l’ARC pour en savoir plus sur les autres dépenses d’entreprise. 


Frais de bureau à domicile pour les employés

Lorsque vous êtes un employé salarié ou un employé à commission, il y a plus de restrictions pour réclamer votre bureau à domicile. Vous ne pouvez réclamer des frais de bureau à domicile que lorsque vous êtes tenu de les payer par votre employeur; vous ne pouvez pas le réclamer si votre employeur vous le rembourse. Votre employeur doit produire les documents appropriés en certifiant votre obligation d’utiliser une partie de votre maison comme bureau sur le formulaire T2200, Déclaration des conditions de travail. De plus, vous ne pouvez pas offrir les mêmes déductions fiscales aux travailleurs autonomes. 

Que vous soyez un employé ou un travailleur autonome, TurboImpôt en ligne facilite la réclamation de vos frais de bureau à domicile. Si vous avez besoin d’aide supplémentaire, envisagez l’assistance et la révision en direct TurboImpôt, Revue-Conseils, et obtenez des conseils illimités lorsque vous faites vos déclarations de revenus, ainsi qu’un examen final avant d’envoyer votre déclaration à l’ARC et RQ.  


Références et ressources

Mentions de source

  • Thomas Northcut/Digital Vision/Getty Images