Dépenses, Employés et emploi

Frais de repas et d’hébergement admissibles pour les conducteurs de camion

Si vous êtes conducteur de grand routier et que vous engagez des frais de repas et d’hébergement, vous pouvez déduire une partie de ces frais dans votre déclaration de revenus. Toutefois, avant de déclarer ces dépenses, il est important de vérifier si vous satisfaites aux conditions d’admissibilité et de comprendre comment faire les déductions.

Qu’est-ce qu’un conducteur de grand routier?

Pour être considéré comme un conducteur de grand routier par l’Agence du revenu du Canada (ARC), vous devez être un employé dont la fonction principale est de transporter des marchandises, des passagers ou les deux dans un camion grand routier. Un camion grand routier est un camion de fret dont le poids nominal brut est supérieur à 11 788 kilogrammes.

Les périodes de voyage admissibles

Pour déduire des frais de repas et d’hébergement, vous devez les engager pendant une période de voyage admissible.

Une période de voyage est admissible si elle dure au moins 24 heures et si la distance à parcourir atteint au moins 160 kilomètres depuis les locaux de votre employeur où vous vous présentez habituellement pour le travail.

Par exemple ;

Si vous parcourez 160 kilomètres aller-retour et que vous êtes à l’extérieur de chez vous pendant 12 heures, vous ne pouvez pas déduire les frais de repas pendant cette période. Il en est ainsi parce que vous n’êtes pas allé assez loin et que votre période de voyage n’a pas été assez longue.

En revanche, si vous avez parcouru au moins 160 kilomètres à l’aller seulement et que vous avez été à l’extérieur de chez vous pendant plus de 24 heures, vous pouvez déduire vos frais de repas et d’hébergement.

Frais d’hébergement

Il est possible de déduire vos frais d’hébergement si vous séjournez dans un hôtel ou un motel, par exemple, ou le coût des douches si vous dormez dans le véhicule. Vous devrez conserver tous les registres et journaux des distances parcourues au cas où l’ARC en ferait la demande.

Vous pouvez également déclarer les frais d’hébergement pour des nuits passées aux États-Unis. Il suffit alors de calculer les dépenses en dollars américains, puis de convertir le montant total en dollars canadiens.

Frais de repas

Dans la plupart des cas, les personnes qui se déplacent pour le travail ne peuvent déduire que 50 % de leurs dépenses de repas et boissons. Toutefois, si vous êtes conducteur de grand routier, les déductions peuvent aller jusqu’à 80 %.

Le pourcentage revient toutefois à 50 % si les frais de repas sont engagés aux États-Unis.

Il existe deux méthodes de calcul des frais de repas : la méthode simplifiée et la méthode détaillée.

Méthode simplifiée

Si vous choisissez la méthode simplifiée, vous pourrez déduire un repas toutes les quatre heures au minimum quatre heures après le début de votre période de voyage admissible. C’est l’équivalent de trois repas par jour au taux de 17 $ par repas.

Si vous voulez déclarer trois repas par jour, multipliez le tarif de 17 $ par trois, ce qui donne 51 $. Ensuite, multipliez ce chiffre par 80 %, ce qui donne 40,80 $, le montant que vous pouvez déclarer.

Si vous utilisez la méthode simplifiée, vous n’êtes pas tenu de conserver les reçus de repas. Toutefois, vous devez tenir un journal de bord détaillé pour prouver que vous étiez en déplacement pendant la période pour laquelle vous avez déclaré vos frais de repas.

Si vous êtes allé aux États-Unis, vous pourrez déclarer un taux fixe de 17 $ US par repas. Le pourcentage maximal de déduction aux États-Unis est de 50 % pour les repas et les boissons : 50 % × 17 $ × 3 = 25,50 $ US par jour.

Méthode détaillée

Avec la méthode détaillée, vous devez conserver tous vos reçus de repas et votre journal de bord. Vous avez droit à trois repas par jour. Il suffit d’additionner le coût de vos repas et de le multiplier par 80 % pour établir le montant à déclarer. Le pourcentage est de 50 % aux États-Unis.

Produire votre déclaration de revenus

La déclaration de ces dépenses se fait dans le formulaire TL2 – Déduction de frais de repas et d’hébergement qui se reporte à la ligne 22900 de votre déclaration de revenus et de prestations. Si vous demandez un remboursement de TPS/TVH, vous devez remplir le formulaire TPS370 et indiquer le montant à la ligne 45700 de votre déclaration de revenus.

Les logiciels TurboImpôt offrent un guide facile qui présente les étapes à suivre pour déclarer le contenu du formulaire T2200 et remplir les formulaires T777 et TL2 associés afin d’obtenir le maximum de déductions auxquelles vous êtes admissible. Vous pourriez envisager d’utiliser TurboImpôt en direct Revue-conseils si vous avez besoin d’aide. Ce logiciel vous offre des conseils fiscaux illimités pendant que vous faites vos impôts et une révision finale avant de produire votre déclaration de revenus. Ou, choisissez TurboImpôt en direct Service complet* pour que l’un de nos experts remplisse votre déclaration du début à la fin.

* TurboImpôt en direct Service complet™ n’est pas disponible au Québec.

Références et ressources