Astuces et conseils

Les gains de loterie ou de tirages au sort sont-ils imposables?

Si vous gagniez à la loto demain, quelle serait la première chose que vous feriez? Partiriez-vous à la recherche d’une Shelby 66 en parfait état? Ou feriez-vous le tour du monde vers des destinations exotiques? Peu importe vos rêves, si vous gagnez à la loterie canadienne, vous pouvez profiter du montant en entier, sans avoir à payer d’impôt.

Loteries

Les Canadiens sont chanceux en ce qui concerne les gains de loterie! Les gains à la loterie canadienne, comme Lotto Max ou 6/49, sont considérés comme des profits inattendus.Tous les gains provenant de loteries ou de tirages au sort parrainés par un organisme de bienfaisance sont généralement en franchise d’impôt. Des tirages moitié-moitié de votre équipe sportive aux concours pour gagner un voyage de l’organisme Grands Frères Grandes Sœurs, ces gains sont tous inclus dans la catégorie de profits inattendus et sont donc exempts d’impôt.

L’Agence du revenu du Canada (ARC) n’exige pas d’impôt sur les gains propres. Toutefois, comme c’est le cas pour la plupart des autres types de revenus, l’argent généré par votre profit inattendu sera assujetti à l’impôt. Si vous ne faites que placer vos millions à la banque, seuls les intérêts seront imposables.

Casinos

Si vous gagnez gros dans un casino canadien, vos gains seront traités de la même façon que ceux de la loterie et resteront généralement exempts d’impôt.

Par contre, au cours des dernières années, l’ARC a commencé à examiner ses politiques en ce qui a trait aux joueurs professionnels, en catégorisant les « gains » comme des revenus d’entreprise, et donc à les imposer comme tout autre revenu d’entreprise. Cela signifie également que les joueurs professionnels peuvent déclarer des dépenses d’entreprise. Par exemple, si vous êtes joueur de poker professionnel à titre de travailleur autonome, vous pouvez déduire tous vos frais de déplacement, frais de tournois et autres gains. Si vous n’avez pas gagné assez d’argent pour couvrir vos dépenses, vous pouvez déclarer une perte d’entreprise.

Concours en milieu de travail

Les prix gagnés en milieu de travail ne sont pas toujours exempts d’impôt. Les montants en espèces ou les prix en quasi-espèces tels que les cartes-cadeaux sont pratiquement toujours considérées comme des gains imposables. Cela signifie que le prix sera considéré comme faisant partie de votre revenu. Votre employeur déduira les montants d’impôt sur le revenu, du Régime de pensions du Canada et parfois même de prime d’assurance-emploi sur ce type de gain. Le montant de l’avantage imposable sera inscrit à la ligne 40 de votre T4.

Tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas…

Et cela comprend une part de vos profits inattendus provenant de tous les casinos et de toutes les loteries des États-Unis.

Traverser les frontières pour faire fortune au casino ou acheter un billet de la loterie Powerball américaine peut être tentant, mais l’agence du revenu américaine (IRS) a une approche différente de celle de l’ARC quant à vos gains de loterie : elle impose tous les gains. Quelles sont les conséquences pour vous? En tant que Canadien gagnant une loterie américaine, vous auriez des obligations fiscales aux États-Unis. Pour un gain de loterie, vous auriez à faire une déclaration de revenus américaine. Si vous gagnez gros dans un casino, une bonne partie de ces gains sera retenue par le casino pour s’assurer que vos obligations fiscales sont respectées avant de quitter le pays. Même si vous gagnez un bon montant sur un site de poker américain en ligne à partir de votre domicile, par exemple, votre gain sera considéré comme un revenu américain et imposé en conséquence.

Gagner le gros lot est le rêve de beaucoup de gens, et comme Canadiens, nous sommes chanceux que la plupart de nos gains ne sont pas imposables.