Impôt, Médias sociaux, Nouvelles et médias, Remboursements, Sécurité et confidentialité, TurboImpôt

Méfiez-vous des courriels, des messages textes et des formulaires frauduleux de l’ARC

Jadis, il y avait les appels de télémarketing frauduleux pour le nettoyage de conduits d’aération. Ensuite, il y a eu les courriels frauduleux de princes étrangers qui avaient besoin d’argent. Vous pourriez maintenant recevoir un appel d’un criminel se faisant passer pour un représentant de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Pendant un certain temps, il y avait vraiment une personne au bout du fil et, ayant déjà travaillé pour l’ARC, je prenais un malin plaisir à lui poser un tas de questions en faisant mine de la croire. Il faut savoir que des Canadiens ont perdu des fortunes dans ce genre d’appels. Le faux représentant peut vous menacer ou vous laisser des messages comprenant des mots comme « criminels », « prison », « avocat » et « police ». Ce sont d’excellents indices que la personne qui s’adresse à vous n’est pas réellement un représentant de l’ARC. Si vous recevez un message contenant ces mots, vous feriez mieux de raccrocher.

Mais qu’en est-il des courriels, des messages textes et des formulaires en ligne? Ils semblent légitimes. Ils semblent réels. Ils semblent plausibles.

Jusqu’à ce que vous réalisiez que les seuls vrais courriels envoyés par l’ARC sont ceux qui vous avisent d’un message à lire dans votre compte Mon dossier de l’ARC, et que le mieux est de marquer tous les autres comme courrier indésirable et de passer à autre chose.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de courriels, de messages textes et de formulaires en ligne frauduleux :

De : remboursement-impot®cra-arc.gc.ca <complete.request19f–5pIR–4BicP–PEeu–RQIwre@canada.ca>
Date : 18 décembre 2018 à 18:09:57 HNE
À : <>
Objet : Canada.ca Remboursement | Examinez votre paiement automatique | Article no 03618854|543325355|18-12-2018

Le présent courriel a été généré automatiquement.
Veuillez ne pas y répondre. Il vous a été envoyé à partir d’un compte non surveillé.

{Bonjour} personne que nous tentons de rouler

Merci de votre inscription au portail de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Le présent courriel a pour but de vous aviser que l’Agence du revenu du Canada – (Canada.ca).
a émis un remboursement de 556,33 $ qui sera versé directement sur votre carte de crédit.

Ouvrez une session dans le volet de remboursement du PORTAIL de l’Agence du revenu du Canada

– Le lien expire le 18 décembre 2018.
– Ayez votre carte de crédit ou débit en main.
– Suivez les instructions à l’écran.

Détails du paiement
Montant : 556,33 $ CAN
Description : Paiements de la part du gouvernement du Canada
Numéro d’opération : 857F9B7F22A2C4-98968HR
Date :18 décembre 2018

Voici un exemple de courriel frauduleux que vous pourriez recevoir.

Voici un exemple de message texte frauduleux.

Voici un exemple de demande de remboursement frauduleuse en ligne.

Quelques points à prendre en compte :

Si vous survolez le lien PORTAIL de l’Agence du revenu du Canada avec votre curseur, vous pourrez voir que l’adresse URL est une série de lettres et de chiffres qui n’ont aucun sens, comme http://velacendobv3ahvs8h9qoj.sace.camerosca. (site frauduleux). Vous pourrez ainsi savoir que le courriel n’est PAS légitime. Il ne s’agit pas du lien vers le site Web de l’ARC. En fait, le PORTAIL de l’Agence du revenu du Canada s’appelle plutôt Mon dossier de l’ARC. Des erreurs de grammaire et d’orthographe flagrantes devraient aussi vous mettre la puce à l’oreille et vous faire douter de la légitimité du courriel. Enfin, sachez que l’ARC n’enverra JAMAIS de courriel contenant des montants d’argent, que ce soit pour un remboursement ou un montant d’impôt à payer.

Récapitulons!

  1. L’ARC envoie seulement des courriels aux contribuables pour les aviser d’un message dans leur compte Mon dossier de l’ARC. Ces courriels portent toujours une mention « Ce courriel est envoyé automatiquement. Veuillez ne pas y répondre. » au début du message. Ils ne contiennent aucun lien. Vous ne recevrez de courriel de l’ARC que si vous vous êtes inscrit pour en recevoir au lieu de recevoir leurs avis par envoi postal.
  2. De plus, il n’existe aucun « PORTAIL de l’Agence du revenu du Canada ».
  3. L’adresse URL, si vous cliquez sur le lien, vous mènera vers un faux site Web.
  4. Pourquoi l’ARC voudrait-elle déposer un remboursement sur votre carte de crédit?  Ce serait vraiment bizarre.
  5. En règle générale, vous ne devriez JAMAIS inscrire de renseignements personnels sur un site Web inconnu,
  6. Même en regardant la provenance du courriel, on peut voir qu’il n’est pas légitime… Bien que « remboursement@arc.gc.ca » aurait pu fonctionner jusqu’à il y a un an, l’ARC est passée à « @canada.ca », donc les fraudeurs l’ont changé dans le corps du courriel, mais l’adresse de provenance réelle du courriel est toujours un ramassis de caractères aléatoires.

Consultez ce site de l’ARC pour en savoir plus au sujet de l’extorsion et éviter de vous faire prendre, vous et vos proches.

Assurez-vous de protéger vos renseignements personnels autant que votre compte bancaire.

Si vous avez des doutes, posez la question! Communiquez avec TurboImpôt en passant par la page de notre communauté pour poser vos questions, ou sur notre page Facebook ou Twitter, ou communiquez directement avec l’ARC pour vous assurer de ne pas tomber dans un piège et transmettre vos renseignements personnels ou vos informations bancaires aux mauvaises personnes. Les fraudeurs améliorent leurs stratégies de jour en jour. Soyez attentif à TOUS les détails des courriels, messages textes ou formulaires en ligne que vous recevez, et assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’une tentative de fraude.

TurboImpôt. Nous sommes toujours là pour vous aider!