Que vous soyez un employé ou un travailleur autonome, que vous soyez un serveur, un coiffeur ou un chauffeur de covoiturage, les pourboires sont une forme de reconnaissance pour un travail bien fait. Mais saviez-vous que vous deviez les déclarer comme revenu dans vos impôts? 

Si vous recevez des pourboires dans le cadre de votre travail, ces renseignements sont pour vous. 

À retenir
  1. Les pourboires sont des revenus imposables et sont répartis en trois catégories : contrôlés, directs et déclarés. 
  2. Déclarer vos pourboires peut contribuer à augmenter votre revenu, ce qui peut vous aider à accroître vos droits de cotisation à un REER, à augmenter votre pension et à vous qualifier pour des prêts et des hypothèques. 
  3. Si vous ne déclarez pas vos pourboires et que l’ARC le découvre, vous devrez rembourser ce que vous devez, plus les intérêts et les éventuelles pénalités. 

Dois-je payer des impôts sur mes pourboires et gratifications? 

Tous les pourboires et toutes les gratifications que vous recevez dans le cadre de votre travail sont imposables et vous êtes tenu de déclarer ces montants dans votre déclaration de revenus et de prestations.

Il y a 3 types de pourboires : les pourboires contrôlés, les pourboires directs et les pourboires déclarés.

1. Pourboires contrôlés

Les pourboires contrôlés désignent des pourboires qu’un employeur contrôle, recueille et verse à ses employés. L’Agence du revenu du Canada (ARC) considère les pourboires contrôlés comme un revenu d’entreprise pour l’employeur. Les pourboires contrôlés font donc partie du salaire de l’employé ou d’une forme de rémunération, pour laquelle les employeurs doivent déduire les cotisations au RPC et les cotisations à l’AE.

Par exemple, disons que vous travaillez comme serveur dans un restaurant et que le propriétaire du restaurant met en commun tous les pourboires, de sorte que tous les membres du personnel reçoivent une part de ces pourboires. 

D’autres exemples de pourboires contrôlés incluent les cas où les employeurs :

  • ajoutent des frais de service obligatoires ou un pourcentage à la facture du client pour couvrir les pourboires;
  • distribuent des pourboires aux employés à l’aide d’une formule de répartition;
  • incluent les pourboires dans leurs revenus d’entreprise et les versent plus tard à leurs employés.

2. Pourboires directs

Les pourboires directs sont des revenus non taxés, ce qui signifie que les clients paient directement les employés. Les employeurs n’ont aucun contrôle sur ce montant, il n’est donc pas assujetti aux cotisations au RPC ou à l’AE. Un employé peut choisir de verser des cotisations au RPC en remplissant le formulaire CPT20. Les pourboires directs ne seront pas inclus dans votre feuillet T4, mais vous devez quand même les déclarer comme revenu à la ligne 10400 de votre déclaration de revenus.

Voici quelques exemples de pourboires directs :

  • les pourboires en argent qu’un client laisse pour son serveur au restaurant;
  • les pourboires mis en commun et partagés entre les employés;
  • les pourboires payés avec une carte de débit ou de crédit, que l’employeur remet directement à l’employé.

CONSEIL : Il est possible pour les employés de recevoir des pourboires contrôlés et directs. Dans ce cas, seuls les pourboires contrôlés feraient partie des gains ouvrants droits à pension ou des gains assurables de l’employé, ou des deux.

3. Pourboires déclarés (Québec seulement)

Les pourboires déclarés sont les pourboires directs que les employés qui travaillent dans des établissements visés, comme le secteur hôtelier, doivent déclarer à leurs employeurs. L’employeur combine ensuite les pourboires directs et contrôlés pour inclure le total dans les gains assurables du travailleur.

Comment déclarer vos pourboires?

La façon dont vous recevez les pourboires – que ce soit par l’intermédiaire de votre employeur ou d’un client – peut faire une différence dans la façon dont vous les déclarez. L’ARC s’attend à ce que les montants de revenu que vous déclarez soient un chiffre véritable, représentant les pourboires gagnés pendant une année d’imposition, plutôt qu’une estimation ou un pourcentage des gains indiqués sur un feuillet T4.

L’ARC fait un excellent travail pour résumer tout ce que vous devez savoir sur la déclaration des pourboires et des gratifications.

Voici comment déclarer les différents pourboires que vous recevez :

Type de pourboire

Comment le déclarer

Pourboires contrôlés

Vos feuillets T4 afficheront votre revenu d’emploi à la case 14, qui peut inclure des pourboires contrôlés. Entrez le montant total de la case 14 à la ligne 10100 de votre déclaration de revenus.

Pourboires directs

Pour les revenus qui ne sont pas déclarés sur un feuillet T4, inscrivez le montant total des pourboires que vous avez reçus à la ligne 10400 dans votre déclaration de revenus.

Pourboires déclarés

Déclarez vos pourboires à la fin de chaque période de paie en remplissant le formulaire TP-1014.4-V

CONSEIL : Il est important de noter que le revenu d’emploi (ligne 10400 de votre formulaire T1 Générale) est différent des autres revenus (ligne 13000 de votre formulaire T1 Générale). Si vous utilisez un logiciel d’impôt comme TurboImpôt, il y a plusieurs façons d’entrer ces renseignements.

Quels sont les avantages de déclarer les pourboires dans votre déclaration?

En plus de respecter la loi et d’éviter les pénalités et les vérifications, la déclaration de vos pourboires signifie que votre revenu total est plus élevé, ce qui vous offre certains avantages financiers à long terme, notamment :

  • Une cotisation au REER plus élevée

Il y a une limite au montant que vous pouvez cotiser à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) chaque année, en fonction du revenu que vous avez déclaré l’année précédente. Plus vous gagnez d’argent, plus vos droits de cotisation augmentent. Même si vous êtes loin de prendre votre retraite et que vous n’avez pas l’intention d’épargner de l’argent cette année, le fait d’augmenter vos droits de cotisation plus tôt peut vous assurer un meilleur avenir financier. 

  • Un meilleur profil de crédit

Un revenu plus élevé peut vous aider à obtenir un prêt ou une hypothèque d’un montant plus important, ce qui peut vous être d’un grand secours!

  • Une pension plus élevée

Bien qu’aucune cotisation au RPC et à l’AE ne soit déduite des pourboires directs, vous pouvez choisir de verser des cotisations volontaires au RPC sur les revenus provenant de pourboires sur le formulaire CPT20, ce qui vous permet d’obtenir un montant de pension plus élevé lorsque vous prenez votre retraite. 

  • L’allocation canadienne pour les travailleurs

L’allocation canadienne pour les travailleurs (ACT) est un crédit d’impôt remboursable accordé aux travailleurs des tranches de revenus les plus basses, mais qui ont des revenus d’au moins 3 000 $. Le montant du crédit payé est basé sur votre revenu. Donc, si votre salaire n’est pas suffisant pour demander le crédit, en ajoutant le revenu supplémentaire des pourboires, vous pourriez avoir droit au crédit.

Qu’arrive-t-il si vous ne déclarez pas vos pourboires?

Si l’ARC réévalue votre déclaration et découvre que vous avez omis une partie importante de vos revenus, vous devrez payer ce que vous devez, plus les intérêts et les éventuelles pénalités. Pour éviter de devoir corriger une ancienne déclaration de revenus et de payer des pénalités, il est bon de garder une trace de vos pourboires et de les déclarer avec précision dans votre déclaration de revenus.

Vous travaillez dur pour gagner vos pourboires et même s’il peut sembler fastidieux de devoir les déclarer, il y a des avantages à long terme à augmenter le montant de votre revenu total. Que vous travailliez dans l’industrie des services à temps plein ou à temps partiel, TurboImpôt vous permet de produire votre déclaration de revenus en toute confiance.

Ça semble compliqué? Nous sommes là pour vous aider

TurboImpôt vous guide étape par étape afin que vous puissiez faire vos impôts en toute confiance et obtenir chaque dollar qui vous revient.