Astuces et conseils, Éducation

7 conseils fiscaux pour la rentrée

UCF class sizeVous retournez aux études cet automne? Vous serez heureux d’apprendre qu’il y a à la fois des crédits d’impôt et des déductions possibles qui aideront à alléger l’impact de vos frais relatifs aux études.

Voyez combien de ces conseils fiscaux s’appliquent dans votre situation et commencez à ramasser vos reçus.

1) Êtes-vous inscrit à temps plein ou à temps partiel à un programme postsecondaire admissible?

Selon l’Agence du revenu du Canada, un programme admissible et un programme d’une durée d’au moins trois semaines consécutives et qui exiger 10 heures d’enseignement ou de travail dans le programme chaque semaine (sans compter les heures d’étude). Cela inclut les cours magistraux, la formation pratique, le travail en laboratoire ainsi que les recherches pour une thèse de deuxième ou de troisième cycle universitaire.

Les étudiants à temps plein peuvent réclamer le montant relatif aux études, soit un maximum de 400 $ et un maximum de 65 $ par mois pour leurs manuels pour chaque mois où ils étaient aux études.

Les étudiants à temps plein peuvent réclamer le montant relatif aux études, soit un maximum de 400 $ et un maximum de 65 $ par mois pour leurs manuels pour chaque mois où ils étaient aux études.

2) Avez-vous payé des frais de scolarité, d’admission, d’examen ou d’autres frais d’inscription de plus de 100 $ pour des cours spécifiques?

Il faut que ces frais aient été payés à un établissement d’enseignement agréé, mais cela n’inclut pas uniquement les collèges et universités au Canada; vous pourriez également étudier dans une institution postsecondaire dans un autre pays ou suivre une formation qui n’est pas offerte par votre employeur. Pour en savoir plus sur le certificat pour manuels.

Et n’oubliez pas de réclamer votre montant pour manuels et montant relatif aux études même si vous avez aucun ou peu de revenus dans l’année – non seulement pouvez-vous reporter ces montants indéfiniment mais vous pouvez également les transférer à un membre de votre famille pour l’aider à réduire son impôt à payer si vous le voulez.

3) Avez-vous payé des intérêts sur des prêts étudiants?

Si vous avez reçu un prêt selon la Loi fédérale sur les prêts aux étudiants, la Loi fédérale sur l’aide financière aux étudiants ou une loi provinciale ou territoriale semblable, seulement vous pouvez demander les intérêts que vous ou un membre de votre famille avez payé sur ce prêt dans l’année d’imposition courante et/ou les cinq années précédentes.

4) Devez-vous déménager pour vos études?

Vous pouvez réclamer plus que les frais de déménagement évidents (le coût d’emballage et d’expédition de vos biens), comme vos frais de déplacement comme les repas et l’hébergement pendant le voyage et même les frais de branchement et de débranchement des services publics. Voir cette liste de Revenu Canada pour en savoir plus. Veuillez noter que vous devez vous rapprocher de votre institution d’enseignement d’au moins 40 km.

5) Utiliserez-vous les transports en commun pour vous rendre en classe?

Assurez-vous d’acheter et d’utiliser des laissez-passer qui vous donnent droit au crédit d’impôt pour le transport en commun, soit des laissez-passer hebdomadaires ou mensuels qui permettent de voyager librement; les billets uniques ou aller-retour ne sont pas admissibles. Si votre laissez-passer est inclus dans vos frais de scolarité, votre établissement d’enseignement vous remettra un reçu distinct.

6) Avez-vous des frais de garde d’enfants?

Évidemment, les étudiants qui ont des enfants ont également droit à la prestation canadienne fiscale pour enfants, même si vous avez la garde partagée. Voir La prestation canadienne fiscale pour enfants pour en savoir plus.

7) Et enfin le meilleur conseil fiscal possible : assurez-vous de conserver tous vos reçus et de soumettre vos déclarations le moment venu. Même si vous n’avez aucun revenu, vous avez quand même payé la TPS/TVH pendant que vous étiez aux études et vous pourriez avoir droit au crédit d’impôt pour la TPS/TVH. Mais vous devez soumettre vos déclarations pour en bénéficier!