Éducation, Familles

Les enfants et l’argent : Aidez vos enfants à comprendre comment gérer leur argent

Comme parents, vous devez éventuellement apprendre à vos enfants, alors qu’ils sont jeunes, à gérer l’argent qui leur est donné ou qu’ils gagnent.  Il faut les amener à faire de bons choix, bien sûr, mais aussi les laisser faire quelques folies parfois.

Vos enfants peuvent obtenir des sous pendant toute l’année en touchant une allocation, en occupant un premier emploi ou en recevant des cadeaux. Comment pouvez-vous faire alors pour leur apprendre à gérer ce pécule, mais à s’amuser également?

Voici quatre principaux points à mettre en pratique avec vos enfants en ce qui concerne l’argent :  

  1. Dépenser : discuter avec votre enfant de ce que vous considérez être un bon montant à dépenser librement chaque semaine ou de la somme qu’ils peuvent soustraire d’un chèque de paie ou d’un cadeau pour eux.  C’est l’argent avec lequel ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Vous serez peut-être tenté de les diriger vers des choix judicieux, ce que vous devriez faire. Mais, en réalité, nous avons tous été des enfants qui avons gaspillé pour acheter des bonbons et des jouets sans valeur.  C’est un rite de passage, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas « orienter » certaines décisions d’achat lorsque la situation s’y prête et que vous constatez que l’argent leur brûle les doigts.
  2. Économiser : la plupart des banques ouvriront un compte d’épargne pour votre enfant si vous y possédez déjà un compte, et celui-ci est généralement offert sans frais jusqu’à ce qu’il ait 18 ans.
    1. Établissez le compte de manière à ce que vous puissiez y transférer facilement de l’argent ou y faire des dépôts dans un guichet ou une succursale. Discutez avec votre enfant du pourcentage ou de la portion de leurs gains qu’ils doivent économiser; soyez réaliste et rendez le calcul facile pour eux.  Établir une discipline de ce genre se révèle un excellent exercice, surtout pour les enfants qui reçoivent un vrai salaire. C’est une bonne façon de les préparer à devenir des adultes avertis en matière d’argent.
    2. Établissez un objectif d’épargne.  Pourquoi économisent-ils cet argent?  À quoi cet argent servira-t-il et quand y auront-ils accès?  Économiser pour acheter un nouveau jouet cher est différent d’épargner en prévision des études. Précisez à vos enfants quel est le but poursuivi. Par exemple, de tout l’argent économisé, seulement la moitié devrait servir pour l’achat de jouets, tandis qu’il faudrait conserver le reste pour les études. Vous devez discuter de ce sujet et prendre la décision ensemble pour qu’ils sachent à quoi serviront leurs épargnes.
    3. Occupez-vous tout de suite de l’argent. Si vous êtes comme moi et que vos enfants se retrouvent avec de l’argent donné par les membres de la famille pour les Fêtes (alors que votre portefeuille est vide), achetez-leur leur argent. Prenez l’argent comptant, puis faites un transfert de votre banque à la leur. Je vous recommande de leur montrer ce que vous faites pendant que vous le faites pour qu’ils comprennent le pourquoi. Les avantages sont multiples. Cela vous évite un détour par le guichet automatique pour aller chercher de l’argent comptant, leur argent est mis de côté sur-le-champ (ce qui complique l’achat de trucs inutiles) et votre enfant voit son solde augmenter dans son compte bancaire, ce dont il pourra être fier.
  3. Planifier : certains jouets ou jeux électroniques sont chers. En réalité, peu d’entre nous peuvent se permettre une console de 400 $. Vous n’en aurez probablement pas les moyens, mais, peut-être, en combinant les cadeaux reçus d’autres personnes (votre enfant pourrait solliciter de l’argent des membres de la famille au lieu de recevoir des cadeaux) avec l’argent qu’il a économisé pour cet achat, il disposera de suffisamment de fonds pour faire cet achat lui-même. D’un seul coup, vous lui donnez quelques notions de budgétisation, de planification et un vrai respect de la valeur de ses jouets, puisqu’il aura dû économiser pour faire cet achat; cela lui permet de comprendre que vous n’êtes pas un guichet qui peut distribuer de l’argent sans compter.
  4. Donner : on ne parle pas uniquement ici de philanthropie, mais aussi de donner à ceux qui font partie de notre cercle d’amis ou de notre famille.
    1. Nos enfants ont l’habitude de recevoir, alors il est important de leur enseigner à donner. Que nous donnions de l’argent ou des objets usagés, apprendre à donner à ceux qui ont moins de chance ou à partager est important. Il est également essentiel d’apprendre quand il vous est possible de donner à autrui ou quand vous n’en avez pas les moyens.  Même si nous le souhaitons fortement, c’est parfois impossible de le faire sans sacrifier autre chose, comme dépenser de l’argent ou toucher à des économies.
    2. Économiser en prévision de l’anniversaire de maman ou de papa (ou de toute autre occasion) peut constituer un autre objectif de planification. Cet argent peut provenir de leur fonds destiné à des dons, si c’est ce qu’ils souhaitent. Bien entendu, vous ne vous attendez pas à recevoir de vos enfants des choses qui coûtent de l’argent, mais leur enseigner à économiser en vue de faire un cadeau, ou à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre leur sera bénéfique à mesure qu’ils grandiront.  Comme pour leurs économies, discutez avec votre enfant du montant à donner qu’il doit mettre de côté, du type de don à faire et du moment où il compte le faire.

 

Souvenez-vous que vos enfants sont comme des éponges et observent tout ce que vous faites, alors assurez-vous de donner l’exemple.  Faire participer vos enfants aux décisions ci-dessus les aident à aborder les questions d’argent avec confiance et honnêteté, ce qui les aidera à gérer l’argent avec plus d’assurance en grandissant.  L’éducation financière est primordiale. En ce faisant, vous préparez vos enfants à réussir.

Optez pour la simplicité, faites-en une routine et donnez l’exemple.