Économies et placements

Conseils de planification de mariage qui vous feront économiser

Félicitations!

La période des mariages vient de commencer ici au Canada et pour nombre de couples, l’été est la saison toute désignée pour prononcer des vœux!

Même si vous entendez planifier le jour le plus heureux de votre vie, il est très facile de perdre tout contrôle et de dépasser son budget.  Selon une étude récente présentée dans le magazine  Wedding Bells , les couples canadiens consacrent en moyenne  30 717 $  à leur mariage (y compris le voyage de noces).  Et c’est une moyenne!

Pour vous aider, nous aborderons dix éléments essentiels grâce auxquels vous parviendrez à économiser sans sacrifier votre mariage de rêve au passage. Commençons!

Comment établir votre budget

Prévoyez du temps avec votre conjoint pour discuter du budget initial que vous voulez consacrer à ce grand jour.
Munissez-vous d’un cahier de notes et abordez les questions suivantes sans faute :

  • Qui paiera le mariage?
  • Les parents vont-ils apporter leur contribution?
  • Demandez-vous si les membres de la famille seraient prêts à couvrir une partie des frais comme cadeau de mariage, comme les fleurs, la musique, le voyage de noces, etc.
  • Décidez de la somme que vous pouvez mettre de côté d’ici le grand jour.
  • Une fois que vous avez établi une estimation, créez une feuille de calcul et ajoutez-y des rappels qui vous serviront pendant la planification.

L’essentiel et le superflu

Maintenant que vous avez fixé votre budget, le temps est venu de distinguer entre l’essentiel et le superflu. Veillez à faire participer votre conjoint à cette étape, car cette journée spéciale est pour vous deux.

  • Commencez par établir votre liste de souhaits. Souhaitez-vous que la salle croule sous les fleurs ou vous contenterez-vous de quelques centres de table discrets?
  • À présent, définissez vos attentes! Définissez le pourcentage à accorder à chaque élément. Vous pourriez en arriver à la conclusion que les colombes sont inutiles.
  • Obtenez au moins trois estimations. Vous disposerez ainsi d’éléments solides pour négocier.
  • Passez la liste en revue et commencez le processus d’élimination. Il doit bien y avoir trois éléments qui ne sont pas essentiels.
  • Aucun choix n’est un mauvais choix en soi. Même si c’est un jour important, faites le nécessaire pour respecter votre budget.

Économiser en prévision du grand jour

Il est certain à présent que vous avez pris conscience de l’importance de la dépense que constitue une cérémonie de mariage. Vous savez aussi qu’il faut commencer à économiser tout de suite!  Vous pourriez ouvrir un compte conjoint et y virer automatiquement 20 % de votre salaire pour vous constituer un fonds pour la cérémonie. Cela pourrait vous aider à prendre de saines habitudes et à économiser par la suite pour votre prochain projet.

*CONSEIL  : concentrez-vous sur les menues dépenses.  P. ex. : au lieu de vous rendre au travail en voiture, optez pour le vélo. Préparez votre café à la maison et cuisinez.  Songez à placer votre argent dans un compte d’investissement   CELI   pour obtenir un meilleur rendement.

Respecter son budget

Vous avez établi votre budget, mais discipline et organisation seront nécessaires pour le respecter. Vous commencez à avoir des doutes? Voici quelques conseils qui vous aideront à passer au travers des prochains mois :

  • Faites le suivi de vos dépenses : Notez sur une feuille les éléments essentiels de la cérémonie et consignez les montants à payer, les dates d’échéance et les personnes à qui les régler.
  • Gardez de côté un supplément de 10 % pour les imprévus.
  • Consacrez un poste à part pour le budget de la cérémonie de mariage, cela facilitera le suivi et vous aidera à respecter votre budget.
  • Tenez compte des heures supplémentaires dans votre budget.
  • N’oubliez pas les pourboires et les gratifications,
  • ainsi que les menus articles, comme les cartes RSVP.
  • Mettez votre budget à jour au quotidien.

Dix conseils à retenir au sujet de la cérémonie

  1. Choisissez trois priorités et concentrez-vous sur celles-ci.
  2. Créez une invitation électronique.
  3. Ne vous mariez pas un samedi, car c’est la journée la plus chère pour réserver une salle, des fournisseurs, etc.
  4. Choisissez un endroit qui ne vous oblige pas à faire affaire avec ses fournisseurs.
  5. Optez pour un buffet plutôt qu’un repas servi aux tables.
  6. Renoncez aux services d’un décorateur professionnel et demandez aux membres de la famille de participer et de décorer la salle.
  7. Réduisez la longueur de la liste des invités. Est-ce bien nécessaire d’inviter le petit-cousin de votre mère?  
  8. Laissez tomber les détails qui ne sont pas importants pour vous. Qui remarquera vraiment?
  9. Oubliez le bar ouvert.
  10. Demandez à un ami de jouer les DJ. Demandez-lui de créer une liste de lecture exceptionnelle.

Économies d’impôt à prendre en considération

Vous pourriez faire don de votre robe de mariée et des décorations à un organisme de bienfaisance après la cérémonie. Vous aurez également droit à un crédit d’impôt lorsque vous remplirez votre première déclaration en qualité de conjoints mariés. En fait, votre nouveau couple profitera de plusieurs crédits d’impôt et déductions.

Nombre de couples ont le désir d’en jeter plein la vue pour cette journée très spéciale, mais il ne faut pas oublier que cela dure un jour seulement. En maîtrisant le budget consacré à cette journée, vous aurez l’esprit tranquille. Vous serez heureux de ne pas avoir à gérer des dettes après les célébrations et de disposer d’un peu d’argent de côté pour un voyage de noces bien mérité.