Non classifié(e)

Crédits d’impôt pour les aînés

Les citoyens âgés du Canada sont admissibles à bon nombre d’avantages fiscaux, y compris certains qui ne sont pas offerts aux contribuables plus jeunes. Combinés à d’autres crédits d’impôt, comme l’exemption personnelle de base à laquelle tous les contribuables canadiens ont droit, ces crédits permettent aux aînés d’économiser plus d’impôt. Randy Larson de Focused Bookkeeping à Vancouver, en Colombie-Britannique, un teneur de livres agréé possédant plus de 17 années d’expérience, indique que les personnes âgées ont couramment droit à des avantages fiscaux pour leurs revenus de pension, leurs frais médicaux et les dépenses inhérentes à un handicap.

Montant en raison de l’âge

Vous avez droit à un crédit si vous aviez 65 ans ou plus à la fin de l’année d’imposition. Votre revenu net indiqué sur votre déclaration doit également être inférieur à 89 421 $, en date de publication(2020). Le montant que vous pouvez réclamer en raison de l’âge dépend de votre revenu. Si votre revenu est de 38 504 $ ou moins, votre déduction serait de 7 637 $. Si votre revenu est supérieur à 38 504 $, mais inférieur à 89 421 $, votre déduction serait de 7 637 $ moins 15 % du montant de votre revenu excédant 38 504 $. Par exemple, si votre revenu est de 50 000 $, le montant du crédit en raison de l’âge serait de 4 538 $.

Montant pour revenu de pension

À mesure que les personnes vieillissent, elles arrêtent souvent de travailler, ce qui signifie que leurs revenus peuvent provenir d’un régime public de pension, comme le Régime de pension du Canada, ou d’un régime de pension privé, explique M. Larson. En date de publication, vous pouvez réclamer un montant pouvant atteindre 2 000 $ pour revenu de pension si votre revenu de pension est admissible. Les revenus de pension admissibles peuvent comprendre une pension ou une rente que vous recevez comme paiements d’un régime de pension ou d’un régime de retraite ou les paiements que vous recevez d’un REER.

« Si vous êtes marié ou avez un conjoint de fait, vous pouvez transférer les revenus de pension d’un partenaire à l’autre afin que le ménage paie moins d’impôt, mentionne M. Larson. Si vos revenus sont plus élevés que ceux de votre époux, votre époux peut profiter d’un tarif d’imposition moins élevé et le transfert de vos montants de revenu de pension admissibles à votre époux permettra une réduction de l’impôt global que votre famille doit payer », précise-t-il. En date de publication, vous pouvez transférer jusqu’à 50 % de votre pension admissible à votre époux ou conjoint de fait.

Frais médicaux

Les frais médicaux sont des coûts importants pour tous. Mais à mesure que les gens vieillissent, le besoin de soins médicaux augmente et la portion non remboursable s’ajoute aux coûts médicaux. M. Larson explique que les gens peuvent réclamer des frais médicaux non remboursés si ceux-ci excèdent 3 % des revenus.

L’ARC permet aux personnes de réclamer différents frais médicaux; certains sont évidents alors que d’autres le sont moins. Vous pouvez inclure le coût de vos médicaments sur ordonnance et les montants payés à vos médecins, par exemple. Vous pouvez également inclure des dépenses médicales moins connues comme les climatiseurs, les dispositifs pour salle de bain et les tourne-pages. Quand vous faites la liste de vos frais médicaux, vous devez pouvoir justifier chaque dépense avec une preuve. « Vous devez conserver vos reçus », souligne M. Larson.

Autres crédits du gouvernement fédéral

Vous pourriez être admissible à de nombreux autres crédits d’impôt et avantages fiscaux selon votre situation particulière. Par exemple, si vous êtes marié ou avez un conjoint de fait, vous pourriez être en mesure de réclamer le montant pour époux ou conjoint de fait si vous avez subvenu aux besoins de votre partenaire et que son revenu est moins élevé que le vôtre. Vous pouvez également choisir de transférer certains de vos crédits d’impôt sur la déclaration de votre époux, ou vice-versa. Une fois vos obligations fiscales réduites à 0 $, vous pouvez ensuite transférer tout autre crédit d’impôt additionnel à votre époux afin de réduire ses obligations fiscales.

« Les personnes qui sont malheureusement atteintes d’une déficience médicale grave peuvent recevoir un crédit d’impôt pour personnes handicapées », indique M. Larson. Le crédit d’impôt, qui exige une certification de l’invalidité par un médecin, est substantiel, et s’établit à 8 574 $, en date de publication (2020).

L’accessibilité domiciliaire

Si vous avez 65 ans ou plus et que vous avez apporté des modifications à votre maison pour améliorer votre qualité de vie, vous pourriez être admissible au crédit d’impôt pour l’accessibilité de la maison. Il s’agit d’un crédit d’impôt non remboursable, ce qui signifie que ce crédit ne peut que réduire votre impôt à payer, et non lui-même obtenir un remboursement. Ce crédit vous permet de réclamer jusqu’à 10 000 $ en frais de rénovation domiciliaire. Sur les dépenses que vous réclamez, 15% d’entre elles vous reviennent sous forme de crédit. Selon l’ARC, parmi les dépenses que vous pouvez demander, il y a: les rampes pour fauteuils roulants; baignoires à l’italienne ou douches à roulettes; élargissement des portes; revêtements de sol antidérapants pour salles de bains; serrures de porte ergonomiques et faciles à utiliser; robinets d’eau mains libres; et les lumières censurées par le mouvement. Les proches qui soutiennent une personne âgée apparentée peuvent également être admissibles à ce crédit.