Santé et invalidité

Déductions d’impôt pour frais médicaux au Canada

Comment est-ce que je déduis mes frais médicaux?

Si vous êtes célibataire et n’avez pas de personne à charge, vous obtenez un crédit d’impôt seulement pour les frais médicaux que vous avez payés pour vous-même. Si vous avez une famille, vous pouvez également déduire les frais que vous avez payés pour votre époux ou conjoint de fait, vos enfants à charge de moins de 18 ans et d’autres personnes à charge (dans certains cas).

Est-ce qu’il y a une période de temps à respecter?

Oui, les frais médicaux que vous déduisez doivent dater d’une période de 12 mois se terminant dans l’année d’imposition courante. Vous ne pouvez pas les avoir déduits l’année précédente.

Quel est le montant que je peux déduire?

Le total des frais médicaux que vous pouvez déduire doit représenter un certain montant ou pourcentage de votre revenu net. Vous obtiendrez un crédit d’impôt pour tous vos frais médicaux admissibles, même si vous avez payé pour des services médicaux à l’étranger, sauf pour les montants qui vous ont déjà été remboursés. Le conjoint ayant le revenu net le plus bas déduit généralement tous les frais médicaux de la famille.

Qu’est-ce que j’ai le droit de déduire?

Les frais médicaux admissibles couvrent toute une gamme de services comme les lunettes, les dentiers, les primes de régimes privés d’assurance-maladie et la transplantation de moelle épinière ou d’organes. Si vous avez versé des primes à un régime privé d’assurance-maladie pour des prestations d’assurance-maladie complémentaires ou à un régime d’assurance-dentaire, vous pouvez déduire ces montants. Assurez-vous qu’ils ont été déduits de votre salaire et non payés par votre employeur. Si vous avez dû vous déplacer pour obtenir des soins de santé, il est possible que vous puissiez déduire ces dépenses comme des frais médicaux.

Quels sont des exemples de frais médicaux que je ne peux pas déduire?

Entre autres, vous ne pouvez pas déduire les suppléments en vente libre, le service de livraison de couches, les aliments organiques, les tensiomètres ou les frais de clubs de santé.

Qu’en est-il des personnes ayant un handicap?

Avant de soumettre votre déclaration, assurez-vous qu’un formulaire T2201 valide, appelé Certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées, se trouve dans votre dossier de l’ARC si vous voulez déduire des frais pour vous-même ou une autre personne ayant un handicap. Autrement, il y aura un retard dans le traitement de votre déclaration.

Si votre mobilité est restreinte et que vous avez fait rénover votre domicile pour le rendre plus accessible, il est possible que vous puissiez déduire ces frais de rénovation comme des frais médicaux. Si les rénovations étaient importantes, vous pourriez avoir droit au remboursement de la TVH. Certains frais de préposé aux soins (comme la préparation de repas, les services de buanderie, les soins de santé, etc.) peuvent faire partie des frais médicaux.

Pour en savoir plus, veuillez visiter le site Web de l’ARC.