Éducation

Produire une déclaration de revenus lorsqu’on étudie à l’étranger

L’Agence du revenu du Canada offre aux étudiants universitaires un éventail de déductions et de crédits fiscaux; si vous étudiez à l’étranger, vous avez droit à nombre de ces avantages. Cependant, vous devez également connaître vos obligations et les exigences de déclaration supplémentaires, tant au Canada qu’à l’étranger.

Représentant pour Mon dossier

Lorsqu’on étudie à l’étranger, il peut être difficile de garder le contrôle de ses finances.Pour vous faciliter la tâche, l’ARC vous autorise à laisser un représentant utiliser, en votre nom, le service Mon dossier de l’ARC.Mon dossier de l’ARC, le portail en ligne de l’ARC, contient de précieux renseignements sur les prestations, les remboursements, les avis de cotisation et plus encore.

Pour autoriser un représentant ou annuler son autorisation, utilisez le service Autoriser un représentant en ligne sous Mon dossier, ou remplissez le formulaire T1013 et postez-le à l’ARC.

Comment déterminer son statut de résidence

Votre statut de résidence a une incidence directe sur votre admissibilité aux paiements d’aide aux études à même votre Régime enregistré d’épargne-études ainsi que d’autres aspects fiscaux.

  • Dans la plupart des cas, lorsque vous étudiez à l’étranger, vous continuez d’être résident du Canada.
  • Toutefois, si vous commencez à créer des attaches dans le pays où vous étudiez, l’ARC risque de ne plus vous considérer comme un résident.

Par exemple, on considère comme des attaches importantes le fait d’acheter une propriété ou de démarrer une entreprise.Si vous n’êtes pas certain de votre statut de résidence, remplissez le formulaire NR73, Détermination du statut de résidence (départ du Canada) et faites-le parvenir à l’ARC.

Régimes enregistrés d’épargne-études

Les résidents canadiens inscrits à un programme universitaire admissible à l’étranger peuvent effectuer des retraits à même leur REEE.

Vous n’avez pas besoin de payer d’impôt sur les retraits de cotisations versées au REEE, mais lorsque vous recevez des paiements d’aide aux études (PAE), des retraits d’intérêts ou de subventions, vous devez payer des impôts sur ces retraits.

Prêts étudiants

Vous pouvez faire une demande au Programme canadien de prêts aux étudiants pour des programmes d’étude à l’étranger par l’intermédiaire du site Web d’aide financière pour étudiants de votre province ou territoire.

Lorsque vous commencerez à rembourser ces prêts, vous aurez la possibilité de déduire les intérêts payés dans votre déclaration de revenus. Cependant, si vous obtenez d’autres prêts étudiants auprès d’institutions étrangères, vous ne serez pas en mesure de déduire les intérêts connexes dans une déclaration future.

Déclarations de revenus au Canada et à l’étranger

Dans la plupart des cas, vous devriez produire une déclaration de revenus canadienne même si vous étudiez à l’étranger. En outre, selon votre situation, vous aurez peut-être à produire une déclaration de revenus dans le pays où vous étudiez. Dans la plupart des cas, si vous avez touché un revenu dans ce pays, vous aurez à produire une déclaration de revenus. Cependant, les règles exactes varient d’un pays à un autre.

Le Canada a conclu des conventions fiscales avec plus de 100 pays.Si vous payez des impôts dans l’un de ces pays, vous pourriez avoir le droit de demander un crédit dans votre déclaration de revenus canadienne.Ce crédit peut vous permettre d’éviter une double imposition.

Références et ressources