Éducation, impôt étranger

Produire une déclaration de revenus lorsqu’on étudie à l’étranger

L’Agence du revenu du Canada (ARC) offre aux étudiants universitaires une foule de déductions et de crédits. Si vous étudiez à l’étranger, vous êtes tout de même admissible à plusieurs d’entre eux. Assurez-vous de connaître les autres obligations et exigences de production que vous devez respecter, que vous soyez au Canada ou à l’étranger.

Autoriser un représentant dans Mon dossier

Si vous étudiez à l’étranger, il se peut que vous ayez du mal à bien gérer les questions financières. Pour vous faciliter la tâche, l’ARC vous permet d’autoriser un représentant à utiliser votre compte Mon dossier de l’ARC en votre nom. Mon dossier de l’ARC, le portail en ligne de l’ARC, contient des renseignements pertinents au sujet des prestations, des remboursements, des avis d’imposition et plus encore.

Pour demander ou annuler l’autorisation d’un représentant, utiliser le service Autoriser mon représentant de votre compte Mon dossier, ou remplissez le formulaire T1013 et envoyez-le à l’ARC par la poste.

Déterminer votre statut de résidence

Votre statut de résidence a une incidence directe sur votre admissibilité à retirer des paiements d’assistance financière de votre régime enregistré d’épargne-études (REEE) ainsi que sur d’autres questions d’ordre fiscal.

  • Dans la plupart des cas, lorsque vous étudiez à l’étranger, vous continuez d’être résident du Canada.
  • Toutefois, si vous établissez des liens importants avec le pays dans lequel vous étudiez, vous pourriez perdre votre statut de résident aux yeux de l’ARC.

Par « liens importants », on entend par exemple l’achat d’une propriété ou le lancement d’une entreprise. Si vous ignorez quel est votre statut de résidence, remplissez le formulaire NR73 – Détermination du statut de résidence (départ du Canada) et soumettez-le à l’ARC.

Utiliser un REEE

Si vous êtes résident canadien et que vous êtes inscrit dans un programme universitaire admissible à l’extérieur du Canada, vous pouvez retirer des fonds de votre REEE.

  • Vous n’avez pas à payer d’impôt sur les retraits correspondant aux cotisations versées dans le compte.
  • Toutefois, si vous recevez des paiements d’aide aux études (PAE), c’est-à-dire des paiements basés sur des intérêts ou des subventions, vous devez payer de l’impôt sur ces montants.

Comprendre les prêts étudiants

Vous pouvez demander des prêts aux étudiants canadiens pour des programmes d’études à l’étranger. Pour ce faire, utilisez le site Web du programme d’aide financière aux étudiants de votre province ou de votre territoire.

  • Lorsque vous rembourserez ces prêts, vous pourrez déduire les frais d’intérêts connexes de votre déclaration de revenus.
  • Toutefois, si vous demandez des prêts étudiants à des institutions financières étrangères, vous ne pourrez pas déduire les frais d’intérêts connexes de vos déclarations de revenus futures.

Produire une déclaration de revenus au Canada et ailleurs

  • Dans la plupart des cas, vous devez produire une déclaration de revenus au Canada même si vous étudiez à l’étranger.
  • De plus, selon les circonstances, vous pourriez devoir produire une déclaration dans le pays où vous étudiez.

Dans la plupart des cas, si vous gagnez des revenus dans ce pays, vous devez produire une déclaration de revenus. La règle peut toutefois varier d’un pays à l’autre.

Le Canada a établi des conventions fiscales avec plus de 100 pays. Si vous avez payé de l’impôt dans l’un de ces pays, vous pourriez être admissible à un crédit pour impôt étranger dans votre déclaration de revenus du Canada. En demandant le crédit, vous pourriez éviter de payer de l’impôt deux fois.

Références et ressources