Propriétaires d'entreprise, Travailleur autonome

La méthode de comptabilité de caisse

Dans la plupart des cas, si vous déclarez des revenus d’entreprise à l’Agence du revenu du Canada (ARC), vous devez utiliser la méthode de comptabilité d’exercice. Cependant, les agriculteurs, les pêcheurs et les vendeurs à commission indépendants peuvent choisir d’utiliser la méthode de comptabilité de caisse ou la méthode de comptabilité d’exercice.

Il est important de bien comprendre la méthode de comptabilité d’exercice afin de déterminer laquelle des deux méthodes convient le mieux à votre situation.

Aperçu de la méthode de comptabilité de caisse

Selon la méthode de comptabilité de caisse, vous devez déclarer vos revenus dans l’exercice au cours duquel vous les recevez et déduire vos dépenses dans celui au cours duquel vous les payez.

En revanche, la méthode de comptabilité d’exercice consiste à déclarer vos entrées et vos sorties d’argent dans l’exercice au cours duquel elles surviennent, sans considération pour la date à laquelle l’argent est décaissé ou encaissé.

Par exemple, supposons que vous avez fourni un service en novembre 2020, mais qu’on ne vous paie qu’en janvier 2021. Selon la méthode de comptabilité de caisse, vous devez déclarer ce revenu dans votre déclaration pour 2021. Selon la méthode de comptabilité d’exercice, vous devez plutôt le déclarer dans votre déclaration pour 2020.

Avantages de la méthode de comptabilité de caisse

La méthode de comptabilité de caisse donne un bon aperçu de vos finances actuelles. De plus, lorsque vous produisez votre déclaration de revenus en suivant la méthode de comptabilité de caisse, vous ne risquez pas de payer de l’impôt sur un revenu que vous n’avez pas encore touché.

Inconvénients de la méthode de comptabilité de caisse

Bien que la méthode de comptabilité de caisse présente certains avantages, elle ne reflète pas avec exactitude la situation financière globale de votre entreprise.

Par exemple, supposons que votre entreprise enregistre une baisse de revenus dans un mois donné. Au cours du même mois, d’anciens clients s’acquittent de leur paiement en souffrance. Puisque vous utilisez la méthode de comptabilité de caisse, vos registres indiquent une hausse de vos revenus. Cependant, votre entreprise est en fait aux prises avec des difficultés financières ce mois-ci.

C’est l’une des raisons pour laquelle certains propriétaires d’entreprise optent pour la méthode de comptabilité d’exercice; elle dresse un portait complet et clair du flux monétaire de votre entreprise.

Tenue de registres comptables

L’ARC exige que vous teniez des registres faisant état des revenus et des dépenses de votre entreprise. Si vous adoptez la méthode de comptabilité de caisse, vos registres doivent comprendre vos factures et vos preuves de paiements.

Par exemple, si vous recevez une facture de téléphone cellulaire utilisé aux fins de l’entreprise, conservez votre facture ainsi qu’une copie de votre relevé bancaire ou de carte de crédit qui montre que vous avez effectué le paiement.

De la même façon, lorsque vous percevez des revenus de la part de vos clients, vous devez documenter les paiements en plus de conserver vos factures.

Changer de méthode de comptabilité

Si vous décidez de passer de la méthode de comptabilité d’exercice à la méthode de comptabilité de caisse, il vous suffit de produire votre prochaine déclaration de revenus en utilisant la méthode de comptabilité de caisse.

Cependant, vous devez aussi vérifier vos déclarations précédentes, calculer les rajustements à apporter et les expliquer dans une note que vous joindrez à votre déclaration.

Si vous utilisez actuellement la méthode de comptabilité de caisse et souhaitez passer à la méthode de comptabilité d’exercice, vous devez soumettre une demande de changement par l’entremise du bureau des services fiscaux le plus près avant la date limite de production de votre déclaration.

Références et ressources