Familles

Les conseils ImpôtRapide – La PUGE

Par Marie-Paul Sardi, Directrice principale marketing – ImpôtRapide

Les changements apportés à la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) auront des impacts différents selon la situation familiale et financière des familles québécoises.

Mieux vaut être bien informés et planifier en conséquence.

Nous vous invitons à évaluer dès aujourd’hui l’impact des changements apportés à la PUGE ainsi qu’aux autres mesures touchant les familles et comment ceux-ci vous touchent.

Qu’est-ce qui a changé?

La Prestation universelle pour garde d’enfants (PUGE) verse maintenant 160 $ par mois par enfant de moins de six ans, 60 $ par mois par enfant entre 6 et 18 ans. Cette augmentation de 60 $ par enfant est en place depuis janvier 2015. Le premier versement a été versé aux familles québécoises à la mi-juillet et couvrait la première moitié de l’année.

La PUGE est une prestation imposable, c’est-à-dire qu’à moins d’avoir un revenu familial de 20 000 $ ou moins, une partie de cette prestation partira en impôts (environ 200 $ par enfant pour une famille de revenu moyen).

Ce qu’il faut aussi savoir pour avoir une vue d’ensemble, c’est que le gouvernement fédéral a aussi aboli l’ancien crédit d’impôt pour enfant qui représentait 282 $ par enfant. Donc, non seulement faudra-t-il payer des impôts sur la PUGE, mais les familles auront aussi un crédit en moins. Une autre raison pour mettre une partie de la PUGE dans votre bas de laine!

Qui est touché et comment mesurer les impacts pour vous?

Toutes les familles québécoises avec un ou des enfants de moins de 18 ans et qui ont un revenu familial supérieur à 20 000 $.

Par contre, dans certains cas le fractionnement de revenu peut contribuer à économiser davantage. Par exemple, si un parent ne travaille pas et reste à la maison, il n’y aura pas d’impôts à payer sur la PUGE. En effet, la PUGE est imposée sur le revenu le moins élevé du ménage et en ayant pas de revenu pour le parent à la maison, aucun impôt n’est prélevé. Malheureusement, à revenu familial égal pour une famille dont les deux parents travaillent, il y aura des impôts à payer.

On estime qu’une famille au plus bas taux d’imposition avec un enfant de plus de 6 ans verra partir en impôt 205 $ (115 $ au provincial, 90 $ au fédéral) sur les 720 $ versés par le gouvernement fédéral.

Le pire scénario? Avec un enfant de moins de 6 ans, une famille recevra 1 920$ par année, mais pourrait payer jusqu’à 960 $ selon la situation familiale et le revenu.

Il y a plusieurs scénarios possibles selon votre situation familiale. ImpôtRapide veut vous aider à comprendre et à évaluer les impacts pour VOUS.

ImpôtRapide est là pour vous aider à faire vos impôts, trouver toutes les déductions et les crédits d’impôt auxquels vous avez droit pour vous aider à conserver votre argent dûment gagné.

 

Voici trois conseils pour vous aider :

  1. Économiser une portion de la PUGE pour éviter de mauvaises surprises durant la saison des impôts. Pour une famille dont le revenu est de 40 000 $, on parle de mettre de côté au moins 200 $ par enfant pour absorber la charge d’impôts.
  1. Idéalement, il est préférable d’économiser encore plus pour absorber également le crédit  d’impôt d’Ottawa de 282 $ qui a été aboli. Il serait alors bon d’épargner le montant de la PUGE elle-même afin de couvrir l’impôt relié à l’imposition de cette PUGE et le montant du crédit d’impôt pour enfant éliminé. En fait, l’impact combiné équivaut à environ 500$ par enfant (basé sur une famille au revenu annuel de 40 000 $ avec un enfant).
  1. Finalement, si vous êtes une famille monoparentale, vous aurez l’option, dans votre déclaration de revenus, de verser la somme de la PUGE au nom de votre enfant pour éviter les pénalités fiscales. ImpôtRapide vous guidera rendu là!

Selon votre situation, nous vous conseillons d’économiser le plus possible et de garder l’esprit tranquille.