Astuces et conseils, Notions de base sur l’impôt

Les effets financiers d’une grève pour les travailleurs

Une grève peut avoir d’importantes conséquences pour chacun de nous.

 

La plupart des travailleurs ignorent les effets financiers d’une grève syndicale, notamment les conséquences fiscales possibles. Voyons les différents effets qu’une grève peut avoir sur les finances individuelles.

 

Qu’est-ce qu’un syndicat?

Un syndicat est un groupe de travailleurs dont l’objectif est de défendre leurs intérêts collectifs et de négocier avec leur employeur de meilleures conditions de travail quant à la paie, aux avantages sociaux, aux horaires et autres. Si vous n’êtes pas membre d’un syndicat, vous n’avez pas à vous soucier d’une grève.

 

Une grève est déclenchée lorsqu’un syndicat et un employeur ne parviennent pas à négocier en vue de répondre aux besoins de chacun : les travailleurs organisent alors un piquet de grève dans l’espoir d’obtenir de meilleures conditions. C’est une décision difficile à prendre, car non seulement l’employeur perd de l’argent, mais vous n’êtes pas payé pour les heures perdues.

 

Et votre revenu dans tout ça?

Vous serez payé pour les heures travaillées avant le déclenchement de la grève, mais ensuite, vous ne recevrez plus de paie de votre employeur tant que la grève perdure. Autrement dit, vous ne serez pas payé tant et aussi longtemps que vous êtes absent du travail.

 

Heureusement, la plupart des syndicats ont un fonds de grève alimenté par vos cotisations syndicales. Vous recevrez donc une indemnité de grève pendant toute la durée du conflit, mais le montant sera probablement bien inférieur à votre paie régulière.

 

Indemnité de grève

L’indemnité de grève versée par votre syndicat est loin d’atteindre les proportions de votre paie régulière, mais saviez-vous qu’elle n’est pas imposable?

 

Bien entendu, il y a des conditions à respecter. Premièrement, vous devez participer à la ligne de piquetage Ensuite, vous devez suivre les directives du syndicat pendant la grève. Pas de piquetage, pas d’indemnité de grève.

 

L’indemnité de grève n’est pas imposable depuis que la Cour suprême a décrété, en 1990, qu’elle n’était pas un revenu parce qu’elle était destinée à subvenir aux besoins d’un travailleur pendant une grève, et non à remplacer son revenu régulier.

 

Par conséquent, vous ne recevrez pas de feuillet d’impôt si vous touchez une indemnité de grève, et vous n’aurez pas à indiquer les montants reçus dans votre déclaration de revenus.

 

Et ma pension?

Malheureusement, une grève est considérée comme une absence non rémunérée  ne donnant pas droit à une pension.

 

Les cotisations au Régime de pensions du Canada et au Régime de rentes du Québec sont retenues sur le revenu d’emploi mais pas sur les indemnités de grève. Ces cotisations reprennent une fois la grève terminée, lorsque vous touchez de nouveau votre salaire normal.

 

Autres avantages

La règle générale veut que les autres avantages cessent d’être accordés aux employés en grève. Cela dépend de votre syndicat et de votre situation, mais voici quelques exceptions :

 

  • Si vous vous inquiétez à propos de vos prestations d’invalidité et d’assurance santé, n’ayez crainte. Selon la page Perturbation du travail du Gouvernement du Canada, « La protection est maintenue pendant la période pour laquelle les retenues ont été faites. . . Toutes les autres situations concernant l’assurance-invalidité feront l’objet d’instructions spéciales. »

 

  • Si vous receviez des prestations d’assurance-emploi avant la grève, vous pourriez être encore admissible durant la grève. Vous devrez démontrer que votre absence était prévue et que vous aviez pris les dispositions nécessaires, par exemple si vous étiez en congé de maladie de courte durée avant la grève. Pour savoir si vous êtes admissible à des prestations de maladie, consultez le site de Service Canada.

 

Soyez toujours prêt

 

Une grève peut être de courte ou de longue durée, et il est préférable d’être prêt à toutes les éventualités. Certains secteurs d’activité sont plus souvent touchés par des grèves. Si vous en faites partie, vous devez anticiper tous les effets potentiels sur vos finances personnelles.

 

Enfin, assurez-vous de mettre un peu d’argent de côté, juste au cas. Pour connaître vos responsabilités durant une grève et les avantages sociaux auxquels vous êtes toujours admissible, consultez votre représentant syndical.

 

Jeff Schwan a fondé le cabinet Schwan & Associates en 2016 afin d’offrir des services de comptabilité infonuagique aux PME d’Edmonton. Il a cumulé plus de dix ans d’expérience dans le cadre de différents rôles de gestion, ce qui lui a permis d’acquérir de solides compétences en matière de leadership et de mentorat. Enseigner a toujours été une passion pour lui, et il connaît la valeur du partage des connaissances, de l’apprentissage continu et de l’investissement en capital humain.

 

Pour en savoir davantage, visitez le site www.schwancpa.ca.