Familles

Les emplois d’été et la fiscalité, partie 1 — Enfants d’âge scolaire (moins de 18 ans)

Par Jennifer Gorman, ImpôtRapide

Que ce soit un emploi de serveur au bar laitier, de gardien des enfants du voisin ou de moniteur de camp de jour, les emplois d’été sont d’excellents moyens pour l’enfant d’apprendre quelles sont ses responsabilités, de faire preuve d’indépendance et d’acquérir des compétences en gestion financière. Mais quelles ramifications fiscales découlent de l’emploi de votre enfant? Examinons les questions les plus courantes.

Mon enfant est-il désormais tenu de produire une déclaration de revenus?

Comme tout autre citoyen canadien, votre enfant n’est normalement pas tenu de produire une déclaration de revenus s’il n’a aucun solde dû. Habituellement, le montant gagné par un enfant mineur n’atteint pas le montant du crédit d’impôt personnel de base (environ 11 000 $), ce qui signifie que son revenu ne donnera pas lieu à un solde dû. Il existe certaines exceptions.

La question qu’il faut plutôt poser est : mon enfant doit-il produire une déclaration de revenus?

Certainement! Et pour de nombreuses raisons.

  1. Si votre enfant a payé des retenues d’impôt sur le revenu (ou des cotisations au RPC), il est fort probable que ces déductions lui soient rendues sous forme de remboursement.
  2. La production d’une déclaration de revenus permet de configurer les renseignements de votre enfant auprès de l’ARC pour les années ultérieures. Dans bien des cas, la première déclaration doit tout de même être expédiée par courrier, plutôt que par IMPÔTNET. Une fois la première déclaration traitée, les renseignements de votre enfant figureront au dossier, ce qui lui permettra de produire électroniquement à l’avenir. Croyez-moi, l’expédition d’une déclaration sur papier pour un enfant aux études secondaires est généralement beaucoup plus facile qu’attendre que le petit Jean ait des crédits pour frais de scolarité, des dépenses médicales ou un laissez-passer d’autobus à déduire.
  3. Les droits de cotisation aux REER commencent dès que des revenus gagnés sont déclarés. Même si votre enfant ne cotise pas à un REER (il peut le faire s’il le veut, même s’il a moins de 18 ans), ses droits de cotisation commenceront à s’accumuler dès qu’il déclare un revenu gagné sur sa déclaration de revenus.
  4. C’est un moment propice à l’enseignement. Je suis l’un de ceux qui pensent que préparer une déclaration de revenus simplifiée devrait faire partie du programme d’études secondaires. Malheureusement, ce n’est pas le cas dans la plupart des écoles, alors prenez le temps d’instruire vous-même vos enfants.

Le revenu de mon enfant affecte-t-il ma déclaration de revenus?

Si vous êtes chef de famille monoparentale, l’emploi d’été de votre enfant peut avoir un effet sur votre déclaration de revenus. Si vous demandez le crédit pour personne à charge admissible pour votre enfant, le montant d’argent qu’il gagne est déduit, dollar pour dollar, du crédit durant la période de production des déclarations de revenus. Même si votre enfant ne produit pas lui-même une déclaration de revenus en son nom, vous devez tout de même déduire ses revenus de ce crédit sur votre déclaration.

La bonne nouvelle est que si vous avez plus d’un enfant admissible au crédit pour personne à charge, vous avez la possibilité de choisir de demander le crédit au titre de l’enfant touchant le revenu le plus faible. Par exemple, si vous avez un enfant de 17 ans et un autre de 10 ans qui travaillent, vous pouvez choisir de désigner l’enfant de 10 ans en tant que personne à charge admissible, puisqu’il est peu probable que celui-ci ait gagné un revenu supérieur à celui de votre adolescent.

 

À propos de Jennifer Gorman :

Jennifer est une experte en impôt au sein de l’équipe de soutien à la clientèle d’ImpôtRapide. Elle possède plus de 20 années d’expérience en la préparation de déclarations de revenus. Elle aime donner des ateliers tous les ans destinés aux aînés et aux étudiants dans sa ville natale à Terre-Neuve pour leur apprendre comment utiliser ImpôtRapide dans la préparation de leurs propres déclarations.