ARC et Revenu Québec, Éducation, Impôt

Moratoire sur le remboursement des prêts d’études

Le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID‑19 prévoit des changements ayant pour but de soutenir les étudiants et d’autres personnes; la suspension du remboursement des prêts d’études et des intérêts connexes compte parmi ces mesures.

Qu’est-ce que cela veut dire au juste?

Les étudiants qui ont contracté des prêts d’études canadiens ou des prêts canadiens aux apprentis doivent habituellement suivre un programme de remboursement et effectuer des paiements.

Grâce à cette mesure, le remboursement des prêts ainsi que les intérêts sont automatiquement suspendus jusqu’au 30 septembre 2020.

 

Quelle partie du prêt est admissible?

  • Les mesures visent la partie fédérale du prêt d’études, à moins que le prêt ait été consenti par NL, NB, ON, SK ou BC : dans ce cas, elles s’appliquent à la fois aux parties fédérale et provinciale du prêt d’études.
  • Les intérêts ne seront pas appliqués au cours de la période du 30 mars au 30 septembre 2020.
  • Durant la période de suspension du remboursement, les prêts fédéraux sont déjà exempts d’intérêts; les prêts provinciaux qui ne le sont pas en temps normal (ON, NB et SK) seront exempts d’intérêts du 30 mars au 30 septembre 2020.

 

Pour en savoir plus sur le soutien au revenu et les autres prestations faisant partie du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19, cliquez ici.

Consultez également notre sur la COVID-19, où notre équipe du Soutien de TurboImpôt répond à vos questions et fournit de l’information sur le sujet.