Notions de base sur l’impôt

Premier emploi, première déclaration

Bienvenue sur le marché du travail! Les premiers emplois vous donnent un aperçu de ce que vous voulez (ou ne voulez pas) faire dans l’avenir. En plus de vous procurer une expérience précieuse, votre nouveau statut d’employé peut s’assortir d’obligations fiscales. Voici quelques renseignements de base pour les personnes qui en sont à leur premier emploi.

Impôt sur le revenu : la base

L’impôt sur le revenu est basé sur une simple équation mathématique. Vous soustrayez vos déductions de votre revenu, calculez l’impôt sur le revenu et déduisez les crédits d’impôt.  Le résultat est le montant d’impôt que vous devez payer.

Si de l’impôt sur le revenu a été retenu tout au long de l’année, ce montant est soustrait de votre impôt à payer.

Si l’impôt qui a été retenu dépasse le montant à payer, vous recevez un remboursement. Si l’impôt retenu n’était pas suffisant, vous devez payer la différence. C’est aussi simple que ça.

Étudiants

Si vous êtes aux études secondaires et occupez un emploi à temps partiel, votre revenu n’exige probablement pas que vous produisiez une déclaration de revenus. Chaque contribuable reçoit un crédit de base – en 2018, il est de 11 635 $ (les montants varient selon la province) –, alors il est peu probable que votre emploi après l’école vous fasse gagner suffisamment pour qu’une déclaration soit requise. Il est tout de même recommandé d’en produire une pour un certain nombre de raisons :

  • Votre plafond de cotisation au REER commence dès que vous déclarez le revenu que vous gagnez. Cela ne semble pas important à 17 ans, mais ces droits de cotisation supplémentaires seront précieux plus tard. Commencez tôt à bâtir votre plafond de cotisation.
  • Si de l’impôt sur le revenu a été retenu sur votre paie hebdomadaire, il est très probable que vous receviez un remboursement de ce montant. La plupart des étudiants ne gagnent pas suffisamment d’argent pour avoir de l’impôt à payer.

Les étudiants au niveau postsecondaire ont encore plus de raisons de produire leur déclaration :

  • Afin de pouvoir demander les crédits d’impôt pour frais de scolarité dans l’avenir, vous devez les inscrire dans votre déclaration, même si vous n’utilisez pas les crédits cette année.
  • Votre déclaration de revenus sert à déterminer votre admissibilité à des programmes comme le crédit pour la TPS/TVH, la prestation Trillium de l’Ontario et la remise pour le leadership en climat de l’Alberta. Même si vous ne vous attendez pas à recevoir un remboursement, vous pourriez avoir droit à ces versements trimestriels.

Si vous n’avez jamais fait de déclaration de revenus et en produisez une pour plusieurs années, il vaut mieux commencer par l’année la plus reculée. Cela vous permettra d’obtenir un crédit pour tous les frais de scolarité à l’avenir.

Dépenses d’emploi

Si vous avez engagé des dépenses liées à votre premier emploi, vous aurez peut-être droit à une déduction fiscale à la période de production des déclarations de revenus. Si l’utilisation d’une voiture ou l’achat d’outils à vos propres frais était une condition de votre emploi, votre employeur devrait vous remettre un formulaire T777. Ce formulaire explique de façon détaillée les types de dépenses qui étaient requises dans le cadre de votre emploi. Les autres dépenses d’emploi admissibles peuvent inclure les coûts d’un bureau à domicile, le stationnement ou les frais de déplacement.

Crédits inutilisés

Selon votre revenu, il se peut que vous ayez plus de crédits que nécessaire pour réduire à zéro votre impôt à payer. Si c’est le cas, vous pouvez conserver ces montants pour plus tard, quand vous gagnerez plus d’argent. Bien que les frais de scolarité doivent être appliqués lorsque c’est possible, les autres crédits, comme les intérêts payés sur les prêts étudiants et les dons, peuvent être conservés pendant cinq ans, puis utilisés lorsque vous en avez besoin.

Pour ceux qui produisent leur première déclaration de revenus, surtout les étudiants, un remboursement est émis lorsque tous les calculs ont été effectués. Heureusement, l’ère du papier-crayon a été remplacée par des logiciels de préparation de déclarations de revenus faciles à utiliser. TurboImpôt vous permet de produire facilement et correctement votre déclaration de revenus grâce à des versions adaptées à votre situation fiscale, qu’elle soit simple ou complexe. Que vous cherchiez un logiciel de préparation de déclarations de revenus simple et gratuit ou un logiciel qui fournit des conseils supplémentaires et des instructions détaillées, TurboImpôt est facile à utiliser et vous assure un remboursement maximal.