Notions de base

Conseils fiscaux pour PME : remplir un formulaire T2125

Le 15 juin est la date limite de production d’une déclaration de revenus pour les particuliers et les propriétaires de petite ou moyenne entreprise. Si vous produisez votre déclaration d’impôt comme travailleur autonome pour la première année, remplir le formulaire T2125 (État des résultats des activités d’une entreprise ou d’une profession libérale) peut sembler décourageant. En réalité, remplir un formulaire T2125 est plus simple que vous le pensez lorsque vous suivez les trois étapes simples suivantes.

Étape 1 : Identification

Partie 1 : La section relative à l’identification du formulaire T2125 contient les renseignements de base au sujet de votre entreprise, y compris votre nom, le nom et l’adresse de l’entreprise (si votre entreprise n’a pas de nom, vous pouvez utiliser votre nom et votre adresse), et votre produit ou service principal. Vous aurez besoin d’autres détails, comme le code de classification des industries et le pourcentage de l’entreprise qui vous appartient, pour remplir cette section. Vous aurez aussi besoin des renseignements suivants :

  • Exercice financier: le début et la fin de vos activités d’affaires dans l’année.
  • Méthode comptable: la méthode utilisée pour calculer les revenus de l’entreprise (selon le type d’entreprise).
  • Numéro d’entreprise si vous avez un numéro d’inscription auprès de l’ARC. Les revenus provenant d’un travail autonome ne nécessitent pas tous un numéro d’entreprise.
  • Le numéro d’entreprise de la société de personne et le pourcentage de la société qui vous appartient.

Partie 2 : Si votre entreprise gagne des revenus grâce à des sites Web ou à des pages Web, indiquez de quels sites ou de quelles pages il s’agit dans la section intitulée Activités des entreprises sur Internet, sous la section Identification.

Étape 2 : Revenus

Partie 3 : En fonction du type d’entreprise que vous exploitez, la section relative aux revenus peut être remplie assez rapidement. Si vous offrez un service, par exemple un service d’aménagement paysager, entrez le montant total que vous avez reçu de vos clients. Si vous avez perçu de la TPS/TVH, assurez-vous de remplir les champs correspondants de la section relative au revenu. La section relative aux revenus peut être un peu plus compliquée à remplir si, par exemple, vous aviez des stocks d’ouverture, si vous avez payé des sous-traitants ou si vous avez offert des allocations ou des rabais :

  • Partie 3A : revenus d’entreprise (et non les revenus de profession libérale);
  • Partie 3B : revenus de profession libérale : par exemple, clinique dentaire, cabinet comptable;
  • Partie 3C : revenus bruts d’entreprise ou de profession libérale : calculez le revenu brut ajusté à déclarer à la ligne 13499, à la ligne 13699 ou à la ligne 13899;
  • Partie 3D : coût des marchandises vendues et bénéfice brut : calculez la marge brute de l’entreprise après avoir déduit certains coûts comme les frais de main-d’œuvre directe, les stocks d’ouverture et les achats.

Étape 3 : Dépenses

La section relative aux dépenses du formulaire T2125 comprend plusieurs parties. Les dépenses directes comme celles relatives à la publicité, aux salaires et aux assurances sont faciles à inscrire. Votre entreprise peut toutefois avoir engagé d’autres dépenses qui nécessitent des calculs supplémentaires. Les dépenses relatives aux véhicules, par exemple, doivent être calculées à l’aide du pourcentage des kilomètres parcourus par le véhicule dans le cadre des activités de l’entreprise (et non pour votre utilisation personnelle). Si votre lieu de travail principal se trouve à domicile, vous devez calculer les dépenses qui s’y rattachent en fonction de la portion de votre résidence qui est occupée par votre bureau.

Si vous avez acheté des biens en immobilisation pour votre entreprise, comme un immeuble, de l’équipement de bureau ou un ordinateur, vous ne pouvez demander qu’un pourcentage de la dépense chaque année en fonction de la catégorie à laquelle correspond le bien. Vous pouvez déterminer le montant à demander en remplissant le tableau Déduction pour amortissement (DPA) de la section relative aux dépenses.

  • Partie 4 : revenu net (perte nette) avant rajustements : à partir de votre revenu brut inscrit à la partie 3C, déduisez vos dépenses d’entreprise liées à la publicité, aux repas, aux créances irrécupérables, aux services publics, etc.
  • Partie 5 : votre revenu net (perte nette) : calculez votre revenu ou votre perte après impôt.
  • Partie 6 : calculez les autres montants déductibles de votre part du revenu net (perte nette) de la société de personnes qui ne vous ont pas été remboursés.
  • Partie 7 : calcul des frais d’utilisation de la résidence aux fins de l’entreprise : calculez le pourcentage de l’espace de votre domicile que vous utilisez pour générer un revenu et déduisez vos dépenses en conséquence.
  • Partie 8 : renseignements sur les autres associés : énumérez les noms et adresses de vos associés ainsi que leur quote-part dans la société.
  • Partie 9 : détaillez les capitaux propres de votre entreprise.
  • Section A : calculez la DPA de vos biens amortissables.
  • Section B : énumérez les biens en immobilisation acquis en cours d’année.
  • Section C : énumérez les immeubles acquis en cours d’année.
  • Section D : énumérez les équipements dont vous avez disposé en cours d’année.
  • Section E : énumérez les immeubles dont vous avez disposé en cours d’année.
  • Section F : énumérez les terrains dont vous avez disposé.
  • Tableau A : Dépenses relatives aux véhicules à moteur (y compris les locations) : vous devez calculer le pourcentage d’utilisation du véhicule dans le cadre des activités de l’entreprise, et déduire les dépenses en conséquence.
  • Tableau B : calculez les intérêts que vous payez sur les voitures de tourisme et les voitures de tourisme zéro émission.
  • Tableau C : frais de location admissibles pour les voitures de tourisme : si vous louez un véhicule, vous pouvez déduire les frais de locations au lieu de calculer la DPA.

Effets de la COVID-19 sur le travail autonome

Pour en savoir plus au sujet du plan d’intervention de l’ARC, visitez leur site Web.

TurboImpôt Travailleur autonome peut vous aider à gérer facilement les revenus et les dépenses de votre entreprise. Cependant, si toutes ces considérations vous dépassent, vous pourriez utiliser TurboImpôt en direct Revue-conseils Travailleur autonome pour bénéficier de conseils fiscaux illimités pendant que vous faites vos impôts ainsi que d’une révision finale avant de produire votre déclaration de revenus. Vous pouvez aussi choisir le service complet de TurboImpôt en direct Travailleur autonome pour que l’un de nos experts remplisse votre déclaration du début à la fin. (Service Complet n’est pas disponible aux résidents du Québec).