Économies et placements, Remboursements, Revenus et placements

Que devriez-vous faire avec votre remboursement d’impôt? Investir!

Illustration de Sammy Yi pour Wealthsimple

 Les gestionnaires de portefeuille de Wealthsimple vous offrent leurs conseils d’expert sur ce que vous devriez faire avec le remboursement que vous venez de recevoir du gouvernement (conseil : ne vous faites pas tatouer).

Remboursements d’impôt. Quoi de mieux qu’un remboursement d’impôt? Le remboursement moyen est d’environ 1 600 $, mais il peut être beaucoup plus élevé. Pour bien des gens, il s’agit du revenu discrétionnaire le plus important qu’ils recevront dans l’année. La question est de savoir quoi faire avec ce montant. La pression est forte et la tentation l’est encore plus. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous vous imaginez probablement tout ce que vous pourriez vous permettre : les achats, les expériences, les appareils électroniques, les restaurants. Mais qu’est-ce qui vous rendra vraiment heureux?

(Si vous répondez « une planche à roulettes plaquée or », il n’y a plus d’espoir pour vous.)

Nous avons parlé avec deux experts financiers pour obtenir quelques conseils : Andrea Coombes, une spécialiste en matière de retraite et de placements de NerdWallet, qui a passé 16 ans à aider les gens à mieux gérer leurs finances; et notre collègue Michael Allen, un gestionnaire de portefeuille de Wealthsimple, qui aide nos clients à élaborer leurs stratégies de placement.

La première règle? « Le plus important consiste à sortir le montant de votre compte de chèques », conseille Mme Coombes. Non seulement vous obtenez des rendements médiocres, mais « c’est la meilleure façon pour qu’il disparaisse sans même que vous vous en aperceviez. » Et ensuite? Voici notre plan en quatre étapes.

№ 1. Remboursez vos dettes à taux d’intérêt élevé

Si vous payez des intérêts à deux chiffres – les cartes de crédit ont souvent des taux d’intérêt de plus de 18 % et certains prêts étudiants peuvent être particulièrement voraces – utilisez votre remboursement pour éponger votre dette avant toute autre chose. Michael Allen conseille aux clients de Wealthsimple de rembourser toute dette affichant un taux d’intérêt supérieur à 5 %.

Et surveillez aussi votre dette globale. « Nous recommandons à nos clients de garder un ratio de la dette au revenu d’au plus 2,5 pour 1 » indique M. Allen. Multipliez votre revenu par 2,5 – si le montant que vous obtenez est moins élevé que le montant de votre dette globale, vous devriez probablement réduire votre dette.

№ 2. Établissez un fonds d’urgence

  1. Allen recommande d’amasser un fonds d’urgence équivalant à trois à six mois de dépenses courantes. Cela vous permettra d’avoir l’esprit tranquille si vous perdez votre emploi ou êtes dans l’impossibilité de travailler. C’est aussi une bonne idée de conserver un certain montant à portée de la main en cas de dépense imprévue – votre boîte de vitesses rend l’âme, votre toit se transforme en passoire, un arbre tombe sur votre héliport – pour éviter de devoir contracter un prêt à taux d’intérêt élevé.

Où devriez-vous placer votre fonds d’urgence? M. Allen recommande de le garder séparé de l’argent destiné à vos dépenses mensuelles – un compte d’épargne ou un compte de dépôt du marché monétaire affichant un taux favorable, comme celui de Wealthsimple, est un bon choix.

№ 3. INVESTISSEZ! JUDICIEUSEMENT! CHOISISSEZ UN PORTEFEUILLE À FAIBLE COÛT

Ce conseil est important. Faites fructifier votre argent! N’achetez pas de bain-tourbillon. Ne vous faites pas tatouer un portrait de Bouddha par le meilleur tatoueur au monde. Ne réservez pas un voyage en apesanteur dans l’espace avec Richard Branson. Laissez plutôt votre argent fructifier à long terme, de préférence dans un portefeuille à faible coût, diversifié, qui n’est pas géré par un humain qui pense qu’il a du flair pour choisir des actions (les humains peinent à obtenir un meilleur rendement que le marché). Un bon exemple serait un portefeuille de placements Wealthsimple – en tant que client de TurboImpôt, vous obtiendrez 50 $ en prime à l’ouverture d’un compte Wealthsimple (dépôt minimum de 500 $). Cliquez ici pour en savoir plus.

« Un de vos plus grands avantages – dont vous devez tirer parti – est le temps », dit M. Allen. Plus vous attendez, plus vous perdez d’argent.

Par où commencer? La première chose à faire est de maximiser vos comptes d’épargne-retraite, comme un CELI ou un REER.

Si vous avez déjà maximisé votre REER ou votre CELI, ouvrez un compte personnel de placements.

№ 4. Dépensez-en une partie, si cela vous dit.

Vous pouvez toujours faire un achat – une expérience ou une œuvre d’art que vous garderez toute votre vie. Après tout, l’argent devrait aussi servir à profiter de la vie. Même les gestionnaires de portefeuille le savent. M. Allen avance qu’à condition de ne pas ployer sous les dettes à taux d’intérêt élevé, il est acceptable de dépenser une partie de votre remboursement sur quelque chose d’amusant.

Et vous savez ce qui est amusant? Un portefeuille socialement responsable! C’est un très bon sujet de discussion lors des soirées. Du moins si vous passez la soirée avec des gestionnaires de portefeuille de Wealthsimple. Ce que vous devriez faire, d’ailleurs. Ils sont amusants.

En pour terminer! Si vous décidez d’investir votre remboursement, ou même si vous décidez de ne pas le faire, vous obtiendrez 50 $ en prime à l’ouverture d’un compte Wealthsimple (dépôt minimum de 500 $). Cliquez ici pour commencer.