Astuces et conseils, Notions de base sur l’impôt

Vous avez décroché votre premier emploi… Et maintenant?

Notre premier emploi est une étape importante de notre vie. Pour la première fois, nous gagnons un revenu et nous devons gérer notre argent et l’impôt.  Ce premier travail n’est peut-être pas prestigieux (je travaillais dans la restauration rapide au secondaire), mais c’est un rite de passage.

Pour bien des gens, le premier travail était souvent un emploi d’été : l’école étant finie, on pouvait faire des activités avec les amis et la famille, mais nous pouvions aussi gagner de l’argent pour nos dépenses ou en prévision du collège ou de l’université.

Prestigieux ou pas, ce premier emploi vous prépare pour le marché du travail, vos emplois futurs et la gestion de vos finances.  Voici à quoi vous attendre :

Votre fiche de paie

Votre première fiche de paie peut vous sembler difficile à comprendre. La fiche de paie est un document papier ou électronique qui accompagne votre chèque de paie ou le dépôt direct de votre paie dans votre compte bancaire.  La fiche de paie contient plusieurs renseignements qu’il est important de vérifier :

  • Votre paie brute – Étonnamment, beaucoup de gens ne vérifient pas leurs fiches de paie pour s’assurer qu’ils ont été payés correctement en fonction de leurs heures travaillées et de leur taux de rémunération. Vérifiez toujours les montants, et n’hésitez pas à communiquer avec votre employeur si vous relevez des erreurs.
  • Vos retenues salariales – Les retenues obligatoires comprennent les cotisations au Régime de pensions du Canada (RPC) et à l’assurance-emploi (AE), de même que l’impôt sur le revenu. Quel que soit leur âge, tous les salariés doivent verser des cotisations à l’AE, mais si vous n’avez pas plus de 18 ans, vous ne devriez pas cotiser au RPC. Les retenues d’impôt varient selon votre revenu ou les renseignements que vous avez indiqués dans les formulaires TD1. Si vous n’avez pas rempli ces deux formulaires lors de votre embauche, parlez-en à votre employeur.
  • Paie de vacances – Ce montant est un pourcentage de votre revenu brut pour votre période de rémunération et varie selon la durée de l’emploi et votre lieu de résidence. Pour connaître le montant auquel vous avez droit, consultez les normes d’emploi de votre province. Certains employeurs versent la paie de vacances chaque paie, tandis que d’autres accumulent les montants pour les verser lorsque les employés prennent des congés. Que les montants soient versés ou accumulés, ils doivent être indiqués sur votre fiche de paie.

Épargner en prévision de l’avenir

Même si votre premier emploi a pour but de vous procurer de l’argent de poche, vous devrez éventuellement établir un budget pour vos dépenses futures, et donc mettre de l’argent de côté.  Cette planification est la base de l’éducation financière et vous permettra de comprendre la valeur de l’argent que vous gagnez et la meilleure façon de l’utiliser. Pour devenir autonome financièrement, vous devez apprendre à gérer votre argent le plus efficacement possible en fonction de vos objectifs.

Comment bien gérer votre argent?

  • Tout d’abord, calculez le montant que vous devez mettre de côté chaque paie, et déposez-le dans un compte d’épargne. Pour épargner automatiquement, vous pouvez demander à votre employeur de déposer ce montant dans votre compte d’épargne à partir de votre paie nette. Vous n’aurez même pas à y penser!
  • Utilisez une application! Il existe maintenant des applications pour à peu près tout, y compris la gestion des finances personnelles. Offerte gratuitement, l’application MINT d’Intuit peut vous aider à faire le suivi de vos revenus, vos dépenses et votre budget.  Il n’est jamais trop tôt pour prendre en main ses finances!

Impôt sur le revenu

Gagner un revenu est assorti de responsabilités financières, notamment payer de l’impôt et contribuer aux programmes gouvernementaux. Comme vous le verrez sur votre fiche de paie, une partie de votre revenu brut sera retenue à cette fin.  Ces montants sont versés à l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour payer vos cotisations aux programmes comme le RPC et l’AE. Votre employeur verse également une cotisation patronale à ces programmes, mais les montants ne sont généralement pas indiqués sur la fiche de paie.

En ce qui concerne l’impôt sur le revenu,  vous seul devez le payer, et le montant est calculé en fonction de votre revenu annuel.  Lorsqu’il vous a embauché, votre employeur a dû vous demander de remplir deux formulaires TD1, soit un pour l’impôt fédéral et l’autre pour l’impôt provincial.  Ces formulaires sont utilisés pour calculer le montant d’impôt qui sera retenu sur votre paie en fonction de votre situation personnelle.

En février, vous recevrez un feuillet T4 qui indique le cumul annuel de vos revenus d’emploi et cotisations. Vous devriez recevoir un feuillet T4 pour chaque emploi que vous avez occupé dans l’année civile précédente.  Ce formulaire fournit l’information dont vous avez besoin pour préparer votre déclaration de revenus.  Idéalement, votre employeur devrait retenir suffisamment d’impôt sur chacun de vos chèques de paie pour que vous n’ayez pas d’impôt supplémentaire à payer lorsque vous produirez votre déclaration de revenus.  Cependant, selon votre situation, il est possible que vous ayez un solde d’impôt à payer ou que vous receviez un remboursement.

Félicitations pour votre premier emploi! Cette étape importante de votre vie sera jalonnée de nouvelles rencontres et de beaux souvenirs. Profitez-en pour développer de bonnes habitudes financières!