Astuces et conseils

Cinq façons de tirer le maximum de votre déclaration de revenus de l’an prochain

Chez TurboImpôt, nous pensons aux impôts toute l’année, mais ce n’est probablement pas votre cas. C’est pourquoi bien des gens ont du mal à s’organiser pour leurs impôts. Certains pourraient manquer des déductions qui leur procureraient un plus gros remboursement. Vous pouvez faire de nombreuses choses qui auront une incidence positive sur votre déclaration l’an prochain. Voici ce que vous pouvez faire pour tirer le maximum de votre déclaration de l’an prochain et obtenir un plus gros remboursement.

1) Suivi des déductions

Saviez-vous que plus de 400 crédits et déductions sont offerts aux contribuables canadiens? Vous avez tout avantage à prendre le temps de déterminer à quels crédits et à quelles déductions vous êtes admissible. La meilleure façon d’assurer le suivi de ces déductions est de préparer un dossier, de bien l’étiqueter et de l’utiliser pour conserver les documents relatifs aux déductions, par exemple vos reçus pour frais médicaux, dons, dépenses d’entreprise et frais de scolarité. Pour ce faire, vous pouvez tirer parti de plusieurs applications offertes sur le marché. Pour les PME, QuickBooks Travailleur autonome est un excellent outil pour faire le suivi de tous ces reçus.

2) Cotisations à un REER

La date limite de cotisation au REER se situe généralement aux environs du 1er mars et vous pouvez consulter votre Avis de cotisation pour savoir à combien vous avez droit. Lorsque vous cotisez à votre REER, vous pouvez recevoir un remboursement d’impôt que vous pouvez utiliser plus tard pour optimiser votre CELI ou rembourser une dette en souffrance.

3) Intérêts sur les prêts étudiants

Il y a un bon côté à tout, même aux frais de scolarité que vous payez, puisque vous pouvez demander les frais d’intérêt qui vous sont facturés sur votre prêt étudiant.

4) Dons de bienfaisance

Tant et aussi longtemps que l’œuvre de charité est enregistrée, vos dons de bienfaisance sont déductibles d’impôt. Il faut voir à ce que les reçus comportent entre autres certains détails, comme le numéro d’enregistrement, le nom et l’adresse.

5) Frais de déménagement

Si vous avez dû déménager pour occuper un nouvel emploi ou pour suivre des cours en tant qu’étudiant à temps plein, vous pourriez alors avoir droit de déduire vos frais de déménagement dans votre déclaration. Pour être admissible à cette déduction, votre déménagement doit vous avoir rapproché d’au moins 40 kilomètres de votre nouvel emploi ou de votre nouvelle école. Les frais de déménagement ne se limitent pas seulement aux dépenses engagées pour payer les déménageurs. Vous pourriez aussi déduire les frais suivants :

  • les frais associés à la vente d’une maison, notamment la commission d’un agent immobilier et les frais juridiques ainsi que le coût de la publicité et les pénalités pour l’acquittement d’une hypothèque avant l’échéance.
  • Les frais de déplacement vers le nouveau lieu de résidence, y compris les frais de véhicule, de repas et de logement pour les membres de votre famille sont admissibles. Pour demander un crédit pour les dépenses liées aux véhicules et aux repas, vous devez utiliser soit la méthode détaillée, soit la méthode simplifiée.
  • Des frais de subsistance temporaires (jusqu’à un maximum de 15 jours), notamment les repas et l’hébergement pour vous et votre famille, peuvent faire l’objet d’une déduction fiscale.
  • Le coût de résiliation du bail de votre ancienne résidence et les coûts d’entretien de votre ancien domicile (jusqu’à concurrence de 5 000 $) lorsqu’il est libre après votre déménagement sont également admissibles.
  • Les frais accessoires, comme le changement d’adresse sur les documents juridiques, le remplacement des permis de conduire, les permis de véhicules et les coûts de branchement et d’interruption des services publics sont déductibles s’ils se rapportent au déménagement.

 

Un logiciel d’impôt fiable comme TurboImpôt peut vous aider à maximiser vos remboursements en vous indiquant les étapes à suivre pour préparer vos impôts et en cherchant automatiquement tous les crédits auxquels vous avez droit afin que vous n’en manquiez aucun.