Notions de base, Notions de base sur l’impôt, Revenus et placements, Travailleur autonome

Dates limites de production des déclarations de revenus pour les travailleurs autonomes

Dans la plupart des cas, l’ARC exige des contribuables qu’ils soumettent leurs déclarations de revenus annuelles avant le 30 avril de l’année suivante. Dans le cas des travailleurs autonomes, toutefois, la date limite est prolongée au 15 juin. Cela dit, il n’est pas nécessairement avantageux d’attendre, puisque le 30 avril, l’ARC commence à imposer des intérêts sur le solde dû.

Dates de production pour les travailleurs autonomes

L’ARC exige des travailleurs autonomes qu’ils produisent leurs déclarations de revenus au plus tard le 15 juin tous les ans et si la date tombe un dimanche ou un jour férié, la date limite est prolongée jusqu’au prochain jour ouvrable.

Les déclarations tardives sont assujetties à des pénalités de production tardive, mais les intérêts commencent à s’accumuler sur le solde même avant la date d’échéance.

Dates limites pour les paiements d’impôt

Bien que vos paiements ne sont pas considérés comme étant en retard jusqu’au 15 juin, l’ARC porte des intérêts à tous les montants exigibles au 30 avril, peu importe la date à laquelle votre déclaration a été reçue.

Éviter les intérêts et les pénalités

L’ARC impose une pénalité pour production tardive de 5 % de votre solde dû plus 1 % du solde impayé par mois de retard. Tant que votre déclaration est produite avant le 15 juin, vous n’avez pas à vous inquiéter de ces pénalités. En revanche, vous devez toujours vous préoccuper des intérêts. Veuillez noter que le taux d’intérêt de l’Agence change tous les trois mois.

Si vous voulez éviter les intérêts et pénalités sur votre déclaration de revenus, assurez-vous de connaître les dates d’échéance pour chaque année et si vous prévoyez avoir un solde dû, songez à remplir et à soumettre votre déclaration avant le 30 avril.

Payer votre solde dû

Afin d’organiser vos renseignements fiscaux et d’effectuer vos versements facilement, l’ARC propose le service Mon dossier, un portail en ligne où vous pouvez vérifier vos prestations, crédits et autres éléments fiscaux. L’Agence offre également Mon dossier d’entreprise, où vous pouvez suivre les retenues sur la paie, la TPS/TVH et d’autres impôts d’entreprise.

Grâce à ces services, vous pouvez tenir compte des dates limites et rester au fait d’autres renseignements essentiels. Toutefois, par l’intermédiaire de l’un ou l’autre de ces services, vous pouvez tout de même effectuer des paiements anticipés à l’ARC au moyen des services bancaires en ligne, d’une carte de débit ou de crédit ou de fournisseurs de services tiers.

Si vous avez un compte dans l’une des institutions financières participantes, vous pouvez verser de l’argent à l’ARC en personne dans votre succursale locale. Autrement, vous pouvez envoyer le paiement par courrier ou par virement bancaire en ligne.

Gardez à l’esprit que vous n’avez pas à payer le solde intégral en un seul versement. Si vous avez seulement une partie du montant de votre solde d’impôt dû, payez le maximum possible et réglez le solde restant plus tard. Cela vous permettra d’éviter en partie les paiements d’intérêts.

Grâce à l’utilisation d’un logiciel d’impôt conçu pour les travailleurs autonomes, rien n’est laissé au hasard. Avec ses instructions étape par étape et ses guides clairs, TurboImpôt Travailleur autonome est le seul logiciel au Canada adapté à vos besoins.