Économies et placements

Démystifier le compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un outil financier qui vous aide à faire des économies et à gagner des intérêts exempts d’impôt. Démystifions d’abord le compte d’épargne libre d’impôt!

Qu’est-ce qu’un CELI?

Tout simplement, un CELI est un type de compte d’épargne – avec une prime! Les Québécois et Canadiens de 18 ans et plus peuvent ouvrir un CELI et déposer des fonds jusqu’à un maximum annuel. Ces fonds et tous les intérêts perçus sur le compte sont exempts d’impôt!  Cela signifie que vous n’êtes pas tenu de déclarer l’intérêt dans votre déclaration de revenus et vous pouvez faire des retraits quand bon vous semble, sans aucune pénalité. De plus, vous pouvez placer dans un CELI n’importe quel type de placement admissible à un REER comme des actions, des fonds communs et des placements dans des fiducies de placement immobilier.

Combien d’argent est-ce que je peux contribuer?

Un CELI est une excellente façon d’épargner mais il y a des limites à respecter. Votre contribution maximum à un CELI a trois composants :

  1. Plafond annuel CELI 
  2. Droits de cotisation inutilisés de l’année précédente
  3. Montant total de vos retraits à votre CELI au cours de l’année précédente

Ne versez pas de cotisations en trop!

Les cotisations au CELI sont étroitement surveillées, faites attention! Nombreux sont les Canadiens qui ne connaissent pas les règles qui régissent un CELI et qui doivent payer des pénalités. Vous devrez payer un impôt de 1 % par mois sur le montant des cotisations excédentaires le plus élevé de chaque mois. Ne vous en faites pas trop – votre banque est là pour vous aider. Par exemple, si vous faites affaire avec la BMO, vous pouvez utiliser le calculateur de CELI sur son site Web.

Comment l’utiliser?

  1. Placez vos revenus excédentaires dans un CELI pour vous protéger de l’impôt à payer sur les gains en capital et pour réduire l’incertitude qui accompagne les placements risqués. Parce que vous pouvez retirer de l’argent du CELI quand vous voulez, ce compte est parfait pour les placements à court et à long terme!
  2. Songez à déplacer les fonds qui génèrent des gains imposables dans un CELI pour que votre portefeuille croisse plus rapidement. Tout le revenu gagné est non imposable.
  3. Vous avez versé le maximum de cotisations à votre REER? Déposer de l’argent dans votre CELI. Quand vous aurez un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), vous devrez retirer un montant minimum chaque année. Si vous n’utilisez pas tout l’argent de votre FERR, vous pouvez le déposer dans votre CELI pour le retirer quand vous voulez sans être pénalisé.

CELI vs REER

Les CELI sont exempts d’impôt. Cela signifie que vous pouvez cotiser jusqu’au plafond maximum sans aucune contrainte fiscale lorsque vous retirez vos fonds.

Les cotisations à un REER sont pour leur part assujetties à l’imposition différée. Vous paierez éventuellement des impôts sur les cotisations et gains, soit lorsque vous retirerez des fonds avant votre retraite, soit lorsque vous serez à la retraite et bénéficierez de vos versements mensuels.

Pour savoir quelle est votre meilleure option, cliquez ici.