Astuces et conseils, Économies et placements, Habitation

Est-il préférable de cotiser à votre REER ou de rembourser votre prêt hypothécaire?

Février approche et vous faites à nouveau face au bon vieux dilemme « cotisation à un REER ou remboursement du prêt hypothécaire »? Qu’est-ce qui est le mieux?

Ce n’est pas que vous n’avez pas l’argent – vous avez réussi à en mettre un peu de côté – mais vous n’arrivez pas à décider quelle est la meilleure approche. Vous savez toutefois que vous ne pouvez pas vous permettre de faire les deux.

Tout le monde est d’accord pour dire que de cotiser à un REER est une bonne chose, mais que faire du prêt hypothécaire que vous remboursez chaque mois? Ne feriez-vous pas mieux d’effectuer un paiement forfaitaire pour en réduire le montant?

Solution simple

La meilleure manière de prendre une décision est de comparer le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire et le taux de rendement de votre placement dans un REER. En général, si votre taux d’intérêt hypothécaire est égal ou supérieur au taux de rendement de votre REER, vous feriez mieux de rembourser votre prêt hypothécaire.

Par exemple, si votre taux d’intérêt hypothécaire est de 5 % et que vous pensez investir les cotisations à votre REER dans un certificat de placement garanti (CPG) pour lequel le taux de rendement est de 2,5 %, la réponse simple et rapide est que vous feriez mieux de rembourser votre prêt hypothécaire.

Analyse détaillée

Si vous analysez un peu plus en profondeur les avantages financiers potentiels de chaque option, vous pourrez mieux voir laquelle répond le plus à vos besoins.

Supposons donc que votre taux d’intérêt hypothécaire est de 5 %. Il ne s’agit en fait pas seulement de rembourser votre prêt hypothécaire pour profiter de l’avantage financier de ne pas avoir à payer ce 5 % d’intérêt à l’avenir, c’est aussi une question de savoir combien cela vous coûte de rembourser chaque dollar de cette dette, ce qui correspond toujours à plus qu’un dollar. S’il vous coûte 1,50 $ pour chaque dollar de cette dette, alors l’avantage de rembourser votre prêt hypothécaire à 5 % d’intérêt est de 7,3 %.

L’avantage financier de cotiser à un REER, en revanche, dépend de votre taux d’imposition marginal. Dans notre régime fiscal, les contribuables paient de l’impôt sur leur revenu de manière à ce que ceux qui gagnent moins soient imposés à un taux plus bas.

Selon votre province de résidence et votre tranche d’imposition, vos cotisations à un REER pourraient ainsi vous faire profiter d’économies d’impôt pouvant aller de 25 % à 48 %. Ce qui est beaucoup mieux que 7,3 %, non?

Vous pouvez faire les deux

Vous avez encore du mal à dormir à cause de votre prêt hypothécaire? Pourquoi ne pas essayer de faire les deux?

Cotisez à un REER pour profiter de fantastiques économies d’impôt (en plus d’une capitalisation à l’abri de l’impôt!) et utilisez votre remboursement d’impôt pour payer votre prêt hypothécaire.

L’Optimiseur de REER de TurboImpôt vous fait savoir exactement quel montant d’impôt sur le revenu vous devriez payer ou quel remboursement vous devriez recevoir selon le montant des cotisations que vous versez à un REER.

Utilisez l’argent que vous avez économisé pour en économiser encore plus. Vous prendrez la meilleure décision.