Non classifié(e)

Facilitez la préparation de vos impôts avec l’optimiseur de REER de ImpôtRapide

Vous pouvez utiliser une méthode ardue  en créant une feuille de calcul et en entrant des données comme votre revenu, le montant que vous pourriez cotiser à un REER et votre taux d’imposition marginal avant et après cette cotisation pour obtenir une estimation du montant que vous devriez verser à votre REER cette année –

Ou bien vous pouvez utiliser ImpôtRapide.

L’optimiseur de REER de ImpôtRapide vous permet de voir facilement l’impact de différents montants de cotisation au REER sur vos remboursements d’impôt ou sur vos soldes à payer.

    1. Vous n’avez aucun calcul à faire  puisque ImpôtRapide les fait pour vous.
    2. Et comme vous le voyez dans la capture d’écran ci-dessous, le montant de vos remboursements/soldes possibles apparaît clairement  au bas de l’optimiseur de REER.
    3. Pour voir comment différents scénarios de cotisation au REER pourraient affecter vos impôts, inutile d’ouvrir différents formulaires et d’entrer des montants différents pour obtenir des résultats différents; il suffit de déplacer les barre de défilement ou d’entrer d’autres chiffres pour que l’optimiseur de REER effectue d’autres calculs.
    4. Vous n’avez pas non plus à explorer divers scénarios à tâtons pour arriver finalement au montant que vous devriez verser à un REER pour obtenir des remboursements maximums; il suffit de cliquer sur le lien Calcul automatique : Maximiser mon remboursement et ImpôtRapide vous indiquer automatiquement la réponse.

Et utiliser l’optimiseur de REER est si facile.

Quand vous commencez vos déclarations avec ImpôtRapide, on vous demande d’entrer votre information personnelle et de répondre à quelques questions simples sur votre situation fiscale. Une de ces questions vous demande si vous avez cotisé à un REER entre le 1erjanvier 2012 et le 1ermars  2013.

Quand vous aurez terminé votre profil personnel et entré vos revenus, vous pouvez accéder rapidement à l’optimiseur de REER en cliquant sur l’onglet REER dans le haut de votre écran.

Cela ouvre la fenêtre de bienvenue de l’optimiseur de REER qui explique le fonctionnement de l’optimiseur.

L’optimiseur de REER vous permet de voir quelles conséquences l’achat d’autres REER avant le 1er mars 2013 aurait sur votre déclaration de revenus. Utilisez les barres de défilement ou entrez directement les montants dans les champs Cotisation supplémentaire ou Solde à payer pour constater le résultat net.

Vous devez cependant entrer votre maximum déductible au titre des REER pour l’année d’imposition 2012 avant de pouvoir l’utiliser. Ce n’est pas un gros obstacle. Vous remarquerez que « Maximum déductible au titre des REER » est souligné et est en bleu. C’est un hyperlien. Si vous ne savez pas où trouver votre maximum déductible au titre des REER, cliquez sur l’hyperlien et un écran s’ouvrira, expliquant où le trouver.

Entrez votre maximum déductible au titre des REER, cliquez de nouveau sur l’onglet REER pour ouvrir l’optimiseur de REER, et voilà! Vous verrez le montant de vos remboursements ou de vos soldes à payer que l’optimiseur a calculés en fonction de l’information que vous avez fournie.

Pourquoi vous donner du mal et vous passer de l’optimiseur de REER? Obtenez la version en ligne ou bureau de ImpôtRapide qui vous convient et constatez jusqu’à quel point il est facile de maximiser vos cotisations au REER.