Astuces et conseils, Crédits et déductions

Le cadeau qui reçoit : les dons de bienfaisance

Par Alia Nikolakopulos

Si vous avez choisi de faire un don de bienfaisance cette saison des Fêtes au lieu de l’échange de cadeaux de votre bureau et le gâteau aux fruits éventé de Mathilde, vous pourriez être admissible à un crédit d’impôt pour don de bienfaisance lorsque vous produisez vos déclarations de revenus. C’est une situation gagnant-gagnant, non? De façon générale, les dons admissibles donnent lieu à un crédit d’impôt qui est calculé en fonction du montant du don et votre taux d’imposition en vigueur.

Mieux encore, si vous êtes admissible comme nouveau donneur, vous pourriez également recevoir un «  super » crédit supplémentaire. Ouais, ce gâteau aux fruits semble de moins en moins désirable, non?

Les dons admissibles incluent généralement de l’argent, des articles ménagers, des œuvres d’art ou des biens immobiliers donnés à un organisme de bienfaisance enregistré. Les organismes de bienfaisance enregistrés doivent vous donner un reçu officiel pour votre don et vous en avez besoin pour demander votre crédit. Un organisme de bienfaisance enregistré évaluera votre don et recueillera des renseignements vous concernant pour vous fournir un reçu approprié. Votre reçu officiel comprendra le numéro d’enregistrement et les renseignements d’identification de l’organisme de bienfaisance, la date et la valeur de votre don. Si vous avez reçu un avantage pour votre don, comme des billets d’entrée ou un souper, l’organisme de bienfaisance déduira le montant de l’avantage de la valeur de votre don. Rappelez-vous que seuls les organismes de bienfaisance enregistrés peuvent donner un reçu officiel.

En outre, lorsque vous planifiez vos dons, seule la valeur d’un cadeau peut être utilisée pour calculer votre crédit d’impôt; vous ne pouvez pas demander un crédit pour un don de votre temps, sauf si vous donnez de votre temps comme pompier volontaire, ce qui ce qui peut vous donner droit à un autre crédit d’impôt. En règle générale, vous pouvez vous servir du montant total d’un don admissible pour calculer votre crédit, mais seulement jusqu’à 75 pour cent de votre revenu annuel. De plus, vous ne pouvez pas déclarer la valeur des certificats-cadeau et vous ne pouvez pas déclarer les promesses de don avant d’avoir réellement fait le don.

Par ailleurs, le gouvernement a un « crédit d’impôt pour les bénévoles en recherche et sauvetage », un crédit distincts des dons réels (comme le crédit d’impôt pour les pompiers volontaires).

Pour déclarer votre don de bienfaisance, vous devez recueillir vos reçus de don officiels de sorte à disposer des renseignements dont vous avez besoin pour calculer la valeur de votre cadeau. De plus, si vous avez fait des dons de bienfaisance par l’intermédiaire d’une retenue à la source, recueillez vos feuillets T4! Les dons admissibles que vous avez faits par l’intermédiaire de votre employeur sont indiqués à la case 46. Lorsque vous ayez ces renseignements en main, remplissez votre déclaration T1 jusqu’à ce que vous ayez calculé votre revenu à la ligne 236, puis remplissez l’Annexe 9 pour calculer votre crédit de don de bienfaisance. Peu importe si vous produisez vos déclarations de revenus par voie électronique ou sur papier, conservez des exemplaires de vos reçus de don et tout feuillet T4 indiquant des dons de bienfaisance pendant six ans après avoir demandé votre crédit.

Au sujet de l’auteur

Avec des antécédents en impôt, Alia Nikolakopulos se spécialise dans les domaines des finances commerciales et personnelles. Elle est inscrite comme agente auprès de l’IRS et poursuit un baccalauréat en sciences en comptabilité à la Metropolitan State University à Denver, au Colorado.