Astuces et conseils, Crédits et déductions

Solutionnez le casse-tête des frais médicaux avec ImpôtRapide

Si vous êtes comme la plupart des Québécois, vous avez une pile de reçus médicaux et bien des questions au sujet de la déduction des frais médicaux sur votre déclaration de revenus.

Le casse-tête des frais médicaux est une autre bonne raison d’utiliser ImpôtRapide pour faire vos impôts. ImpôtRapide simplifie le processus en répondant à des questions courantes sur les frais médicaux avant et pendant que vous entrez vos reçus à cet effet :

  • Puis-je déduire les frais médicaux d’autres personnes?
  • Quelle partie de mes frais médicaux est admissible pour une déduction d’impôt?
  • Que veut dire choisir la meilleure période pour ma demande?
  • Pourquoi est-il avantageux de demander les frais médicaux dans une seule déclaration?
  • Quels sont les frais médicaux que je peux déduire?

ImpôtRapide : Votre guide pour les frais médicaux

Examinons exactement comment ImpôtRapide vous aide à dissiper les mystères des frais médicaux et à en tirer le meilleur parti.

Par exemple, supposons que vous vous demandez quelle partie de vos frais médicaux vous pouvez déduire. Vous et votre famille avez encouru des frais médicaux pendant l’année, mais rien de trop onéreux. Quand vous totalisez vos reçus, vous arrivez à un total de 1 800 $.

Si vous utilisez ImpôtRapide pour préparer vos déclarations de revenus, vous verrez l’écran ci-dessous avant de devoir entrer tous ces reçus.

Comme vous le voyez, le logiciel vous signalera que vous ne pouvez pas déduire de frais médicaux à moins que ces derniers ne représentent le moindre de plus de 3 % de vos revenus ou un maximum de 2 025 $ en 2012.

Pour vous faciliter davantage la tâche et pour ne pas que vous entriez de reçus pour rien, ImpôtRapide vous indique même le montant correspondant à 3 % de vos revenus. Nous vous indiquons même, sur cet écran, que c’est généralement le conjoint dont le revenu est le moins élevé qui devrait déduire les frais médicaux si ce scénario vous avantage sur le plan fiscal.

Vous vous demandez si une dépense en particulier est admissible? ImpôtRapide vous facilite la tâche.

Supposons que vous avez eu une chirurgie oculaire au laser, par exemple et que vous voulez savoir si vous pouvez déduire ces frais.

Dans la section Profil personnel de l’entrevue EasyStep, on vous demande si vous avez des frais médicaux. Cliquez sur le gros bouton Guide qui accompagne la question et vous verrez un écran où sont listées les frais médicaux les plus communs que vous pouvez déduire.

Quand vous parcourez cette liste, vous verrez que la chirurgie oculaire au laser fait partie de la liste de frais que vous pouvez déduire (à condition que vous n’ayez pas déjà été remboursé). De plus, comme vous le verrez sur cette même page, si votre employeur ou régime privé d’assurance santé ou d’assurance médicaments a payé une partie des frais, vous pouvez déduire la différence que vous avez payée.)

Cet écran offre également un liste des frais que vous ne pouvez pas déduire comme des frais médicaux, comme les cotisations à un régime privé d’assurance santé ou les appareils contraceptifs.

Et si les frais médicaux dont vous êtes incertain ne font pas partie de la liste, il y a également un lien à la liste alphabétique des frais médicaux de l’ARC.

Les frais médicaux sont faciles à entrer.

Il est très facile d’entrer vos reçus pour frais médicaux dans ImpôtRapide. Répondez Oui à la question « Aviez-vous des frais médicaux pour vous-même, votre conjoint ou des personnes à charge? » dans l’entrevue EasyStep et on vous guidera pour que vous puissiez entrer les frais médicaux pour vous-même, votre conjoint et vos personnes à charge de moins de 18 ans.

Si vous avez choisi ImpôtRapide sur CD ou à télécharger, vous pouvez également entrer les frais médicaux dans le mode Formulaires, dans la fenêtre à cet effet.

Soumettez en toute confiance

Quelle que soit la méthode que vous utilisez pour entrer vos frais médicaux, ImpôtRapide totalise automatiquement vos reçus et insère le montant total de vos frais médicaux au bon endroit sur vos déclarations de revenus.

Vous pouvez donc soumettre vos déclarations le cœur léger, sachant que non seulement tous vos calculs sont exacts mais aussi que vous avez tiré le maximum de cette déduction pour vous et votre famille.

Pour en savoir plus, consultez notre FAQ, crédit d’impôt pour frais médicaux pour le Québec.