IMPÔTS POUR LES INVESTISSEURS

Déclarez vos revenus de placement avec exactitude

Obtenez l’aide dont vous avez besoin pour déclarer correctement vos revenus de placement, qu’il s’agisse d’actions, d’obligations, d’un bien locatif comme un appartement loué avec Airbnb, de fonds négociés en bourse, de dividendes ou de cryptomonnaie.

An investor on his couch doing his taxes -MOBILE-.png

Que doivent savoir les investisseurs à propos de l’impôt?

Déclarez correctement tous vos placements

L’impôt peut être compliqué. Les revenus d’investissement se présentent sous de nombreuses formes différentes, notamment les gains en capital, les dividendes, les intérêts, les biens étrangers ou les loyers. Quel que soit votre profil d’investisseur, nous pouvons vous aider.

People discussing inside of a rental property -MOBILE-.png

Gains et pertes en capital

Que vous réalisiez un gain ou une perte en capital lorsque vous vendez un placement, vous devez l’indiquer dans votre déclaration de revenus à l’ARC. Nous vous guidons à chaque étape de ce processus.

-MOBILE- Side-by-Side Assets.png

Déductions REER, dépenses liées à la location, radiations et plus encore

Les déductions et crédits pour revenu de placement peuvent réduire votre impôt à payer. TurboImpôt vérifie automatiquement si vous êtes admissible à plus de 400 crédits et déductions pour que vous obteniez chaque dollar qui vous revient.

Younger man on laptop smiling at the camera while a tax expert is doing work -MOBILE-

Voyez pourquoi les investisseurs utilisent TurboImpôt Premier

« Tout le processus devient si simple »

« La déclaration de revenus peut être extrêmement compliquée, surtout si l’on a des placements. Tout le processus devient si simple avec TurboImpôt, et rien n’est oublié. Je gagne du temps et j’ai l’esprit tranquille, tout cela dans 
le confort d’être à la maison devant mon ordinateur! »

Terry de Toronto (Ontario)

Portrait of a father and his child and a tax expert -DESKTOP + TABLET + MOBILE-.png

Comprend des évaluations de TurboImpôt d’années précédentes.

Comment déclarer vos revenus de placement

Faites-le vous-même

TurboImpôt Premier

34,99 $ par déclaration

Obtenez l’aide d’un expert

Revue-conseils Premier

89,99 $ jusqu'au 16 avril

(Après le 17 avril 99,99 $)

Conseils pour investisseurs du Centre TurboImpôt

Capital gains and taxes
19 octobre 2022
REVENUS ET PLACEMENTS

Réponses à toutes vos questions sur les gains en capital et l’impôt

Guide to Crypto
21 octobre 2022
REVENUS ET PLACEMENTS

Guide des impôts applicables à la cryptomonnaie et aux jetons non fongibles (JNF)

RRSPs and your tax return
17 octobre 2022
REVENUS ET PLACEMENTS

Les REER et votre déclaration de revenus

Taxes for Landlords
21 septembre 2022
REVENUS ET PLACEMENTS

Impôts des propriétaires : Qu’en est-il des impôts sur les revenus de location?

Questions fréquentes au sujet de l’impôt sur les placements

Les investissements, également appelés biens en immobilisation, se présentent sous différentes formes, notamment les actions, les fonds communs de placement, les obligations, les fonds négociés en bourse, les cryptomonnaies, les terrains, les biens immobiliers, etc.

 Si vous avez des revenus d’intérêts, des gains en capital ou des dividendes, vous devez déclarer ces montants comme revenus de placement à l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Le montant d’impôt que vous devez payer sur vos placements dépend de votre revenu annuel imposable total et de votre position dans les tranches d’imposition fédérales et provinciales pour l’année d’imposition.

Selon le type de revenu de placement que vous avez gagné (p. ex., gains en capital, intérêts, dividendes), vous devez produire un ou plusieurs des |formulaires suivants :|

Vous devez également déclarer les revenus de placement qui ne figurent pas sur un feuillet de l’ARC, comme la vente d’un terrain ou d’un bien à usage personnel, les cotisations à un REER, les revenus de location ou les revenus de placements étrangers.

La déclaration de ces revenus et le calcul de l’impôt que vous devez payer sur ceux-ci diffèrent selon que vous êtes un spéculateur sur séance ou un investisseur.

Si vous êtes un spéculateur sur séance, 100 % de vos bénéfices seront considérés comme un revenu d’entreprise et imposés à votre taux actuel.

Si vous êtes un investisseur, vos actions sont considérées comme des placements et seulement 50 % du gain en capital que vous réalisez lorsque vous vendez vos actions est imposé.

Avec TurboImpôt en direct Revue-conseils Premier, vous obtenez de l’aide et des conseils illimités d’un expert en direct et une révision finale de votre déclaration de revenus avant de la produire.

Les biens de placement, qui sont une forme de biens en immobilisation, sont des biens immobiliers utilisés pour gagner un revenu en les louant, en les revendant pour réaliser un profit, ou les deux.

Au Canada, vous devez payer l’impôt sur les gains en capital lorsque vous vendez un actif dans lequel vous avez investi votre argent à un prix supérieur à celui auquel vous l’avez acheté. Vos gains en capital ne sont réalisés et imposés que lorsque vous vendez l’actif.

 À titre d’exemple, si vous avez acheté des actions à 50 $ l’unité et qu’après quelques mois, vous les vendez à 52 $ l’unité, le bénéfice de 2 $ est considéré comme un gain en capital.

Il existe quelques stratégies que vous pouvez essayer pour réduire votre impôt sur les gains en capital, notamment :

1. Utilisez les pertes en capital pour compenser les gains en capital.

2. Investissez par l’intermédiaire d’un compte fiscalement avantageux comme le CELI.

3. Vendez vos actifs lorsque vos revenus sont faibles afin de minimiser l’impôt à payer.